Le non verbal de Max Pacioretty indique son désir de partir

Un recruteur avec beaucoup d’expérience œuvrant pour une formation de l’Association de l’Est a affirmé que le non verbal de Max Pacioretty indiquait clairement qu’il ne souhaitait plus jouer pour le Tricolore. Il s’implique encore moins qu’il s’impliquait, comme s’il jouait pour ne pas se blesser. Aux yeux de ce recruteur anonyme, il n’y a aucun doute que le souhait de Pacioretty est de quitter cette formation bleu-blanc-rouge.

Le 67 connaît une saison pitoyable. Le Canadien lutte pour le dernier rang et non pour accéder au bal printanier. Le capitaine semble complètement désintéressé de la tournure qu’est en train de prendre son équipe puisqu’il semble se voir ailleurs. À la suite du revers contre Vegas, il était « heureux » de ce qu’il a vécu à Vegas… Une organisation de classe, qui a fait en sorte que la joute a été magique.

Selon un recruteur de la division Pacifique, Pacioretty a une excellente valeur en ce moment, malgré ce gros passage à vide. Ce recruteur en question parle évidemment de son contrat très séduisant… contrairement à Evander Kane, qui deviendra agent libre après la danse du printemps. Comme on le sait tous, si jamais Bergevin décidait réellement de se départir de son capitaine, un jeune troisième centre devrait être inclus dans le pacte.

On parle encore du Wild, des Blues et des Panthers pour un éventuel traité impliqué Pacioretty. Joel Eriksson EK? Le Canadien l’avait dans sa mire lors de l’année de sa sélection.

Robert Thomas? Si les rumeurs sont véridiques, il n’est pas accessible.

Henrik Borgstrom pourrait-il être de trop chez les Panthers? Avec Barkov et Trocheck devant lui, qui sont encore jeunes, peut-être que Dale Tallon pourrait s’en départir pour un « as » marqueur.  Qui sait?

Une chose demeure certaine, Marc Bergevin a des options devant lui… il doit les utiliser. Il n’a plus rien à perdre.

En rafale

– Pourtant, il y en a déjà qui sont sur les terrains verts…

– Les Capitals ont acquis Michal Kempny, des Blackhawks de Chicago.

– Ça n’a pas de bon sens.

– On dirait bien que les Jets seront très actifs d’ici la date butoir.

– Une blessure au bas du corps tiendra Nick Foligno à l’écart du jeu pour une période d’une à deux semaines.

PLUS DE NOUVELLES