La phrase populaire chez le CH : ça ne devrait pas être long

Grosse mâtinée chez le CH. Claude Julien a pris un petit congé des médias, aujourd’hui. Et pour la deuxième fois depuis le 25 octobre, Marc Bergevin s’est présenté devant la meute de journalistes du côté de Brossard. D’entrée de jeu, il a arraché le micro sans le vouloir et l’atmosphère s’est soudainement détendue. C’est devenu moins lourd.

Le Canadien a réclamé Antti Niemi puisqu’il s’inquiète de la commotion d’Al Montoya (ah ouin?). Sera-t-il absent deux semaines, deux mois ou trois mois, c’est difficile à prédire… surtout lorsqu’il est question d’une commotion cérébrale. Le D.G. a tenu à préciser que l’ajout d’un gardien d’expérience était inévitable afin de « bien » entourer les jeunes cerbères. « Dans un monde idéal, tu ne veux pas qu’un jeune gardien ne garde pas les buts seulement 2 ou 3 fois par mois (parlant de Zach Fucale). »

Si Charlie Lindgren se blesse, le Canadien se retrouverait avec Zach Fucale, qui n’a pas l’étoffe ou l’expérience d’un Lindgren ou d’un Niemi. C’est simple, le GM dit vouloir protéger l’organisation devant le filet. Une position cruciale, c’est vrai. Cependant, comment voulez-vous qu’on trouve cela encourageant?

Au sujet de Price. Bergevin ne veut rien dire. Pour lui, on ne sait jamais ce qui peut se passer avec une blessure, il n’y a pas un joueur qui guérit de la même façon. Bergevin a donc confirmé qu’il n’avait aucune idée du moment exact de son retour : « Ça ne devrait pas être long, mais je n’ai pas de temps limite à offrir tant qu’il n’aura pas rejoint ses coéquipiers. »

Me permettez-vous d’être inquiet?

Ça ne devrait pas être long… C’était le même discours qu’un certain 25 novembre, où le CH avait annoncé une absence de 4 à 6 semaines. Cette fois-ci, aucune semaine n’a été déterminée. En tout cas, pour ma part, je crois que la réclamation de Niemi est un lien avec Price et non Montoya…

Merci pour ce dîner de con, Marc! 

En rafale

– Imaginez la réaction de Zach Fucale lorsqu’il a appris cela.

– Vrai!

– Le gardien numéro trois de l’organisation du Canadien est désormais le numéro un.

– Au sujet de Carey Price, le mystère au sujet de sa blessure demeure encore entier.

– Louis Domingue, qui devait payer pour s’entraîner, sera fort probablement un gars heureux pour la suite des choses.

– Vraiment un excellent papier à lire au sujet des gardiens de but.

PLUS DE NOUVELLES