Éric Gélinas remplacera Simon Després en Slovaquie

Tous les chemins mènent à Rome, right? Or, les chemins des défenseurs francophones Simon Després et Éric Gélinas se ressemblent… Mais ils sont aussi quelque peu différents l’un de l’autre. Ils risquent toutefois de mener les deux hockeyeurs au même endroit ultimement : Une retraite plus tôt que prévue.

Simon Després a été repêché au 30e rang (total) en 2009. Il a disputé 193 matchs dans la LNH avant d’aller disputer une saison avec le Slovan de Bratislava, l’équipe slovaque de la KHL.

Il est de retour en Amérique après un an, il a signé un pro try-out avec l’organisation du Canadien et il risque de devoir se contenter d’un rôle avec le Rocket de Laval.

Éric Gélinas, lui, a été repêché au 54e rang total en 2009 (tout comme Després). Il a disputé 189 matchs dans la LNH avant d’aller disputer une saison avec le Rocket de Laval, le club-école du Canadien de Montréal dans la Ligue américaine.

Il a toutefois décidé de tenter sa chance de l’autre côté de l’Atlantique… Plus précisément à Bratislava (avec le Slovan HC).

Oui, oui… Un défenseur francophone gaucher de 6’4 prendra la place d’un autre défenseur francophone gaucher de 6’4 en Slovaquie. Et possiblement à Laval aussi…

La grande question : Qui aura le meilleur contrat dans deux ans? Je veux dire… Est-ce mieux d’aller à Laval avant ou après avoir été dans la KHL?

Je ne crois pas que nous reverrons Éric Gélinas dans les circuits professionnels américains. Quant à Després, il devra vraiment connaître un gros camp d’entraînement pour convaincre la direction du Canadien (et du Rocket). À suivre, comme dirait l’autre.

Ah oui… Disons que la traduction suggérée par Google Translate ce matin n’est pas all that, hehe.

En rafale

– Brendan Gallagher a un overall de 84 à NHL 19. [Instagram]

– Il a hâte de jouer au centre (et de performer).

– Il percera bientôt le top cinq.

Ouch! Johnny Oduya a vivement critiqué l’organisation des Sénateurs… Se demandant même si elle ne devrait pas tout simplement disparaître.

– Un point malgré deux cartons rouges? C’est tout un exploit!

PLUS DE NOUVELLES