Encore un petit manque de classe de l’organisation du Canadien

Je n’en reviens pas du Canadien. L’organisation est en train de se tourner contre le petit village de Huberdeau. Ça, c’est la municipalité où a grandi la nouvelle tête d’affiche du Canadien, Jonathan Drouin. Cette communauté demeure tellement fière de son produit, que la petite patinoire extérieure porte le nom du numéro 92…

La visage de la Flanelle, c’est maintenant lui!

Le problème entre cette municipalité et le Canadien n’est pas le nom du petite glace, mais la pancarte qu’elle a faite en hommage de son protégé. Une affiche, qui a coûté 1500$, où se retrouve Drouin… mais avec une chemise bleue aux couleurs du Lightning puisqu’à l’époque de la confection, Drouin était un Lightning.

La chemise est bleue, mais aucun logo de l’équipe de Tampa ne s’y retrouve. Le Canadien n’aime pas la couleur de la chemise portée par Drouin sur la pancarte. La franchise montréalaise exige (ou presque) que la chemise soit blanche. What? Parmi vos trois couleurs, le bleu s’y retrouve, non? Pourquoi jeter les 1500$ investis par un village 400 millions de fois moins riche que vous, les Canadiens?

Si l’organisation était le moindrement près de ses adeptes, au lieu de chialer, elle donnerait une nouvelle pancarte en cadeau à cette petite communauté du Québec, qui est maintenant rangée derrière le Canadien. Comment ne pas dire que c’est clairement un manque de classe de cette organisation dite de classe? Plus ça va, plus elle m’exaspère cette franchise…

En rafale

– Qu’est-ce que la Ligue nationale pense de l’embauche d’un homme fort afin de gérer le département de sécurité? [Fanrag]

– Les Leafs auront un chandail spécial pour leur 100e anniversaire. Ce chandail sera donc porté le 19 décembre prochain.

– Cette vidéo impliquant Connor McDavid est vraiment très drôle.

– Un ancien membre important des Expos, qui a évolué dans l’ombre, s’est éteint à l’âge de 91 ans.

PLUS DE NOUVELLES