Astuces pour gagner votre pool | Les Surprises du début de saison | Colton Parayko : Les Blues ont la main heureuse

Bon dimanche à toutes et tous !

C’est avec un immense plaisir que je me joins à l’équipe de Dans Les Coulisses pour une nouvelle chronique que vous retrouverez tous les dimanches pour tout savoir et être à jour dans votre pool.

Je vais donc essayer à coup d’analyses, tendances, conseils et débats de vous faire gagner votre pool et surtout de vous aider à prendre les bonnes décisions. #1MauvaisChoixCoûteCher

L’idée ici est de compiler les informations dont VOUS avez besoin pour votre pool ainsi que jaser et s’avancer dans des prédictions parfois folles en sortant des sentiers battus. J’éviterais donc les conseils/prédictions du genre « Prenez Subban ou Karlsson», « Crosby, P. Kane et Seguin feront plus de 80 pts » ou encore « Ovechkin va marquer beaucoup de buts » #Useless #OnEstPasDesCaves

Pour ce genre de prédictions, je vous réfère au différents magazines annuels disponibles à cet effet.

Enfin, je vais essayer de couvrir les types de pools les plus populaires avec les statistiques utilisées dans la plupart des pools : Annuels avec/sans masse salariale ; Keepers ; Pool de DLC ; Pool de RDS

Bref, trêve de présentation et rentrons donc dans le vif du sujet!

Le début de la saison en LNH est riche en surprises et déceptions ce qui, je n’en doute pas, a fait sourire et/ou serrer les dents de plusieurs d’entre vous.

Quelles sont-elles ?

Les bonnes surprises

Dans l’Est :

Comment commencer sans parler de nos vaillants CANADIENS. Même si ils étaient attendus pour jouer le haut du tableau, pareilles performances leurs font battre les records du club et attisent plus que jamais la ferveur de toute une ville.

Cela se ressent dans les pools et outre des P.K Subban et Max Pacioretty qui sont à leur niveau avec respectivement 16 pts en 18 matchs, Tomas Plekanec (17 pts), Andrei Markov (15 pts), Brendan Gallagher (16 pts) ont clairement haussés leur niveau de jeu pour le plus grand bonheur de ceux qui les ont repêchés dans leur pools. Et que dire du surprenant trio de David Desharnais (14 points), Tomas Fleischmann (11 pts) et Dale Weise (8 buts et 11 points), qui ont fait mentir beaucoup d’analystes avec un début de saison explosif. Si j’étais vous, je reconsidérerais donc sérieusement l’option du petit David dans votre pool et n’écarterais pas trop vite Alex Galchenyuk (11pts) qui devrait connaître tôt ou tard une bonne séquence. Quant à Dale Weise, je resterais plus prudent dans son cas.

Ensuite, je dois avouer que les Islanders m’étonnent de par leur régularité en ce début de saison. Cependant, outre John Tavares qui comme par habitude mène son équipe au rang des pointeurs (14 pts en 15 matchs), les autres se font néanmoins plutôt discret en ce début de saison. #Okposo #Strome #Lee

Pour ceux qui ont cru en Travis Hamonic à cause de sa bonne correcte dernière saison, enlevez-moi ça de votre pool svp. Il a 3 pts (passes) en 18 matchs et c’est parfaitement normal…

On jase là, mais Ryan Strome, en grande difficulté cette année et peu apprécié par son entraîneur et ses dirigeants à cause de ses sorties osées dans la presse new-yorkaise, ne serait-il pas une bonne monnaie d’échange pour la gang de Brooklyn ? #Healthy Scratch #AHL #Transaction? #JoshHo-Sang #OnJase

Enfin, que dire des puissants Capitals de Adam Oates Barry Trotz qui répondent présent en ce début de saison et seront à prendre clairement au sérieux pour aspirer aux grands honneurs lors du traditionnel balais printanier prochain.

Pour les poolers, bon nombre des joueurs de Washington s’avèrent être des billets de loterie gagnants. En effet, si Alexander Ovechkin (16 pts en 15 matchs) et Nicklas Backstrom (12 pts en 13 matchs) sont comme d’habitude d’excellents choix, ceux qui ont mis le doigt sur Evgueny Kuznetsov 17 pts en 16 matchs (dont 1 tour du Chapeau) se félicitent de leur sélection. Si par le plus grand des hasards ce dernier est encore disponible dans votre pool : Foncez!

Pour les autres, John Carlson (12 pts) régale et se positionne comme un aspirant un jour au Trophée Norris, Justin Williams (13 pts) se découvre une seconde jeunesse alors que T.J Oshie (9 pts) trouve quant à lui son adaptation plus difficile. Quoique…

Dans l’ouest :

Force est de constater de l’autre coté du continent qu’une seule équipe est sur toutes les lèvres : Les Stars de Dallas. Personne n’avait prédit un départ aussi convaincant de la part des hommes de Lindy Ruff . En effet, Jamie Benn et Tyler Seguin avec 25 et 26 pts en 18 matchs sont sur des moyennes stratosphériques.

Patrick Sharp (15 pts) et Jason Spezza (13 pts) montrent qu’ils ont encore du bon hockey à donner. A la ligne bleue, John Klingberg qui trône au sommet des défenseurs de la LNH avec 20 points donne présentement raison à ceux qui voient du « Erik Karlsson » en lui. Est-il désormais devenu un prétendant au Trophée Norris? Je pense qu’une réponse affirmative s’impose en l’espèce. De son côté, Jason Demers avec 10 pts (dont 4 buts) connaît un très bon début de saison.

Enfin, chers poolers, ceux qui avaient cru en Valeri Nichushkin doivent probablement être déçus. Après plusieurs sacs de pop corn mangés de la passerelle, il n’a bénéficié que d’un temps de jeu très restreint par la suite. Je vous conseillerais néanmoins de prendre votre mal en patience avec le kid. #BourréDeTalent #QuestionDeTemps

Autre équipe tenant le haut de l’affiche ce sont les Blues de St Louis. On les attendait, cela fait déjà plusieurs années qu’ils sont dominant dans l’Ouest et leur début de saison s’inscrit dans cette lignée.

Côté pool, outre les talentueux Vladimir Tarasenko et Alexander Steen, tous deux avec 16 et 14 points en 16 matchs, l’équipe est très homogène avec des trios équilibrés et ne dispose donc pas encore d’arme fatale déclarée pour votre pool. Mais attention gardez à l’œil que Paul Stastny et Jarden Schwartz sont sur la liste des blessés pour quelques temps, et que les jeunes Robby Fabbri, Dimitrij Jaskin et Colton Parayko (voir ci-dessous) sont de véritables bombes à retardement.

Vous vous demandez « Et les déceptions dans tout cela ? ». Patience, nous analyserons le chapitre des déceptions la semaine prochaine. #LesMauvaisElèvesAttendront #LePositifAvant

Pour terminer, où en sont les gardiens ? On y reviendra également prochainement, la saison est encore trop jeune que pour tirer des conclusions trop hâtives envers la gang des cerbères. #Patience

Le baromètre de la NHL

– Voici à quoi ressemble le classement de la NHL ce dimanche.

 

– Le classement des meilleurs pointeurs #Gaudreau #Wheeler #Panarin #Little #Klingberg

– Important pour votre pool, voici la liste des blessés à jour dans la LNH. LIEN

– À noter que…

Pavel Datsyuk a effectué son retour (très attendu) au jeu ce vendredi

Duncan Keith en a fait de même hier. #Blackhawks #Soulagement

La blessure au tibia de Logan Couture évolue bien et il se pourrait qu’il revienne plus tôt au jeu que prévu #8Semaines

Aleksander Barkov sera de retour demain avec les Panthers. 

Les astuces de la semaine

Je ne me répèterais jamais assez mais dans votre pool, vous voulez des joueurs en santé et qui produisent sur une base régulière. En effet, les joueurs qui font 1 pt par match mais qui sont constamment dérangés par des blessures (petites ou grosses) sont très frustrants à avoir dans son roster pour un pooler. On voit le potentiel mais au final, ça rapporte peu. #Letang #E.Kane #MacDavid ?

– Des joueurs comme Jarome Iginla (on en parlait justement plus tôt cette semaine avec certaines rumeurs), Joe Thornton ou encore à moindre mesure Tomas Plekanec, sont certes vieillissants (les 2 premiers plus que Pleky) et diminuent légèrement leur production. Mais pensez-y, ils sont tellement utiles dans un pool. Une fois sur votre roster, ils n’en bougeront pas. Ils n’ont jamais été blessés depuis 10 ans et offrent une moyenne de production régulière oscillant entre 0,7 et 0,9 pts/match.

Iginla…


Et Big Joe…


Et Pleky…

– En passant, un défenseur souvent sous-estimé mais qui rentre sans aucune discussion dans la catégorie précédente c’est Keith Yandle. Et vous savez quoi, il a seulement 29 ans! Il n’est jamais blessé (n’a pas manqué 1 match depuis 7 ans), marque régulièrement, jouit d’un temps de jeu considérable et surtout, il est utilisé grandement sur le PowerPlay. Amis poolers, croyez moi, un défenseur comme cela, tu le veux dans ton équipe.

– Enfin, n’oubliez pas ceci, l’erreur classique lors d’un repêchage ou un échange reste de choisir avec son cœur et non avec sa raison. #JoueursDuCH #SortentTropTôt

L’exemple qui me vient à l’esprit est Pavel Datsyuk. Oui on ADORE voir jouer l’artiste, ses mains sont unanimement reconnues comme les meilleures de la LNH. Mais en collectionnant les petits bobos, ca donne un joueur de 60 pts par saison (en 60 matchs) avec quelques « aller/retour » sur votre banc si toutefois vous en avez un.

Colton Parayko et la main heureuse des Blues de St Louis

Parlons nous franchement, il y a quelques semaines encore, le nom « Colton Parayko » sonnait plutôt à notre oreille comme le nom d’un designer biélorusse qui lancerait sa nouvelle ligne de vêtements chez nous.

Aujourd’hui, ça ressemble désormais à un jeune grand et robuste défenseur de St Louis, qui à fait sa place dans le roster des Blues, se positionne pour le Trophée Calder et qui, après une pré-saison explosive (6 pts en 5 matchs), confirme aujourd’hui être un excellent joueur de hockey (avec déjà 11 points dont 5 buts en ce début de saison).

Le jeune poulain des Blues a tout pour réussir dans la NHL. Cet ancien choix de 3e ronde originaire de l’Alberta est grand, robuste et possède un tir dévastateur.

Les vitres de protection du Rogers Center de Vancouver en tremblent encore.

Je vous invite à consulter l’analyse de The Hockey news qui avait déjà vu en lui l’arme secrète des blues au moment du camp d’entrainement. LIEN

L’avenir nous le dira mais il semble s’ajouter à la liste des choix judicieux de l’excellente équipe des recruteurs en place à St Louis. En effet, sur les 10 derniers drafts, ils nous ont quand même sorti des noms comme : Ben Bishop, T.J. Oshie, Erik Johnson, David Perron, Lars Eller, Alex Pietrangelo, Jake Allen, Jori Lehtera, Jarden Schwartz et bien évidement Vladimir Tarasenko.

Amis poolers : Avec Colton Parayko, gardez à l’œil Dmitrij Jaskin et surtout le jeune Robby Fabbri qui s’était fait remarquer l’an passé lors des championnats du monde juniors #MacDavid #Domi #Duclair

Retrouvez ici le dernier but de Colton Parayko sur le power play des Blues avec Robby Fabbri et… Scott Gomez #FrozenTortilla

En rafale
Une semaine chargée attend le Canadien avec pas moins de 4 matchs

– J’étais au Centre Bell, jeudi dernier. On a beau annoncer salle comble et dire que le prix des billets ne change rien, pour ma part, cette photo prise en milieu de 2e période me fait douter. #Triste #PeuDeChandailsDuCH

 

– Quel arrêt de Jake Allen hier face au jeune Marko Dano.  LIEN

Carey Price s’est entrainé ce dimanche avec son équipement complet! LIEN

Kris Letang a livré quelques confidences à Mathias Brunet ce matin dans la presse. LIEN

– Le réseau Sportsnet parle de 5 destinations possibles pour Matt Duchene. Montréal en fait partie. LIEN

– Quelques noms en vrac à garder à l’œil pour votre pool : Mats Zuccarello et Oscar Lindberg (Rangers) ; Jason Zucker (Wild) ; Rasmus Ristolainen (Sabres) et Vincent Trocheck (Panthers).

– Enfin, la LNH a rendu hier divers hommages aux victimes des attentats de Paris.#JeSuisParis LIEN

PLUS DE NOUVELLES