L’échange Zack Kassian vs Ben Scrivens : Un roman-savon qui s’est (enfin) terminé ce matin

Certains trouvaient que c’était une bien mauvaise idée et que par conséquent, c’était impossible…

D’autres (pourtant payés très cher pour suivre les activités du Canadien) étaient persuadés que Marc Bergevin n’allait pas bouger, ce matin.

Plusieurs nous répétaient que l’on ne voit jamais venir les transactions de Marc Bergevin… Que les rumeurs ne sont jamais vraies.

Ils allaient encore plus loin en tentant de dénigrer ceux qui ont de bonnes infos et qui propagent de vraies rumeurs. C’est souvent comme ça, quand tu n’as pas d’info (mais de maudits beaux tableaux Excel par contre).

D’autres répétaient, malgré les nombreuses explications, qu’il était impossible d’échanger un gars qui n’avait pas été réclamé au ballottage. #LNH #LigueComptable

Certains allaient même jusqu’à confirmer que ce ne serait pas une transaction impliquant seulement Kassian et Scrivens… Que ce serait plutôt une transaction à 4 joueurs!

Sauf qu’au final, ça s’est fait exactement comme ça devait se faire, ce matin… Soit quelques heures à peine après la fin du gel des transactions dans la LNH. Zack Kassian a été échangé aux Oilers, en retour de Ben Scrivens.

On ne lira pas que personne ne l’avait vu venir, celle-là…

Si vous êtes abonnés(es) à notre compte Twitter, vous savez depuis le 18 décembre dernier que l’équipe la plus intéressée à Zack Kassian, c’était les Oilers. Les Oilers avaient un intérêt important et étaient sérieux, dans le dossier Kassian.

Sauf qu’avec le trade freeze en vigueur du 19 au 27 décembre, ça a simplement dû attendre un peu avant de se concrétiser.

Peter Chiarelli a toujours aimé Kassian, lorsqu’il était encore à Boston, et Taylor Hall a adoré jouer à ses côtés, à Windsor.

Qui a gagné la transaction? Impossible de ne pas répondre les Oilers. Au mieux, ils obtiennent un ancien 1er choix qui a vaincu ses démons et qui est sur la voix de la rédemption. Au pire? Un gars qui, au final, coûte moins cher la même chose que Ben Scrivens (et dont le contrat se terminera en même temps). Pourquoi la même chose, et non moins cher? Parce que les Oilers ont retenu une partie du salaire de Scrivens pour égaliser les choses.

Et si jamais Kassian vient à rechuter, les Oilers auront trouver le moyen de se débarasser du contrat de Scrivens pour rien

Scrivens est loin d’être la 8e merveille du monde. Tout comme Kassian, il a été soumis au ballottage et ignoré par les 29 autres équipes! Il est terrible (négativement) depuis 2 ans, autant dans la LNH que dans la Ligue Américaine.

À ses 4 derniers départs dans la LNH, il a accordés 20 buts…

Seul avantage (peut-être) sur Condon et Tokarski? Il a disputé 129 matchs dans le show, depuis 2011. Il a un peu d’expérience…

Sauf que si son expérience et son talent ne peuvent même pas servir aux Oilers, qui ont toujours besoin de bons gardiens devant le filet, comment Scrivens pourrait-il aider le CH?

Peut-être que Marc Bergevin espère que Ben Scrivens réalisera un autre blanchissage de 59 arrêts un jour, comme il l’avait fait en janvier 2014?

Espérons qu’il imitera Devan Dubnyk et qu’il deviendra une star, en quittant Edmonton. Espérons…

La grande question maintenant : Pourquoi aller se chercher un gardien de but maintenant?

Le maintenant est très important.

Selon les pronostics initiaux et officiels, Carey Price devrait être en mesure d’effectuer un retour au jeu le 11 janvier.

Pourquoi donc avoir attendu au 28 décembre avant d’aller chercher un gardien pour palier à son absence? Pourquoi ne pas avoir transigé avant?

3 raisons possibles…

1. On est incompétent, chez le Canadien.

2. On veut avoir un gardien de but d’expérience au cas où le bas du corps de Price flancherait de nouveau, d’ici la fin de la saison (ayant vu en décembre ce que ça peut faire à une équipe, avoir 2 gardiens de but recrues).

3. On a de réelles inquiétudes quant à la guérison actuelle de Price.

On vous a confié le 24 décembre (ICI) et le 25 décembre (ICI) que Carey Price allait probablement devoir attendre un peu plus longtemps avant d’effectuer un retour (dans le meilleur des scénarios)… Et que dans le pire, sa saison pourrait être terminée. Personne ne peut dire, ce matin, qu’elle ne comprend pas pourquoi le CH est allé se chercher un gardien de but…

On s’entend tous que l’arrivée de Ben Scrivens a un certain rôle à jouer avec la blessure de Carey Price, non?

« Non! Pas nécessairement! » – Brian Wilde.

C’est fou comme certaines personnes refusent de voir la vérité alors qu’elle est évidente….

Selon une autre source, le Canadien pourrait/devrait nous donner des updates concernant la rehab de Carey Price, aujourd’hui.

Une transaction impliquant le bad boy Kassian… Des nouvelles de Carey Price… Est-ce pour cela qu’on a annulé le morning skate, ce matin, et qu’on ne rendra pas les joueurs accessibles/disponibles aux différents médias?

Même si Luc Gélinas tente de nous faire gober que c’est normal, ça… Ce ne l’est pas du tout!

Il n’y a pas de morning skate lorsque l’équipe durant la nuit précédente et/ou qu’elle dispute un 2e match en autant de soirs. On donne (souvent) plutôt congé aux gars, le matin (pour dormir).

Là, le CH disputera le 1er de 2 matchs en 24 heures, pas le 2e. Il y a généralement un morning skate dans ce temps-là. Surtout que l’équipe a passé la soirée à Tampa, et non dans l’avion…

Revenons sur l’échange…

Le CH a beau avoir été chercher Ben Scrivens, ça ne réglera pas ses problèmes à l’attaque. La chance et les analytics non plus, mais c’est un autre dossier, ça…

En fait, Scrivens ne réglera peut-être même pas les problèmes de l’équipe devant son propre filet…

Je crois vraiment que le Canadien aurait été plus gagnant en donnant une chance à Zack Kassian, au lieu de l’échanger contre un gardien qui gagne près de 800 000 $ de plus et qui est poche (appelons les choses par leur nom), depuis 2 ans.

Si Kassian et rétabli et que Price est en santé, bien sûr…

Un jour ou l’autre, Marc Bergevin va devoir prendre de gros risques, et non seulement des petits. Il faut miser gros pour empocher gros, dans la vie.

J’espère sincèrement que Kassian trouvera la paix, en Alberta… Qu’il ne s’ajoutera pas à une liste déjà trop longue de gars qui n’ont jamais su combattre leurs démons. J’espère vraiment qu’il deviendra un Brantt Myhres, et non un Rick Rypien ou un Steve Montador. Il y a aussi de belles histoires, dans ce domaine-là…

Revenons à Scrivens…

Il a 29 ans… Il mesure 6’2 et pèse 192 livres et son contrat viendra à échéance en juin prochain (comme Kassian). Au mieux, il est un bon pas pire gardien de but #2. On s’entend que ça va prendre plus que ça Marc, pour relancer ton club!

Michel Therrien n’aura plus d’excuses, s’il continue de perdre. Son DG l’a libéré d’un gars qu’il ne voulait pas près de l’équipe et il lui a donné un gardien d’expérience (Therrien blâmait constamment l’inexpérience de Tokarski et Condon).

Comment se comportera le Canadien ce soir, face à l’un de ses rivaux de division? On en jase dans le prochain article…

À noter que Dustin Tokarski a été renvoyé aux IceCaps (et que Eddie Pasquale devrait être cédé au Beast, lui). Scrivens sera donc le spare de Condon, ce soir. Il pourrait devrait jouer demain, face aux Panthers. Pour l’instant, Condon est toujours celui qui devrait obtenir le départ, lors de la Classique Hivernale, mais une contre-performance de sa part ce soir, liée à toute une performance de Scrivens, demain, et ça pourrait changer…

Et Kassian? Il devra entamer sa nouvelle vie/chance avec le club-école des Oilers… Situé en Californie (à Bakersfield).

En Californie? Il n’était donc pas en Californie depuis le 17 décembre pour rien! #ToutSExplique

J’imagine qu’il a déjà rencontré sa nouvelle équipe…

Prolongation
– Il ne faut pas toujours se fier à son feeling, dans cette business.

Et… Ce n’est pas toujours utile de vouloir aller à contre-courant, quand tout le monde nage dans le même sens.

– Finalement, les rumeurs disaient vraies : Zack Kassian n’aura JAMAIS porté l’uniforme du Canadien lors d’un  match régulier.

– On jase là… Mais il ne fallait quand même pas s’attendre à recevoir la lune, en retour de Zack Kassian. C’est pourquoi lui donner une chance était une option intéressante… Sauf qu’il y a des choses que l’on ne sait pas! Et d’autres que l’on sait : Le CH est sans pitié avec les gars sur le party! Surtout lorsqu’ils ont été avertis…

– Est-ce que Marc Bergevin a d’autres trucs sur le feu? Possible… Son attaque n’a pas été fixée encore!

– Rappel du (court) passage tumultueux de Zack Kassian, à Montréal… Et du pari perdu par Marc Bergevin, en échangeant Brandon Prust (contre un gars plus sur le party que jamais).

– Y en a-t-il encore qui croient que le matin de l’accident de Kassian, on n’aurait jamais dû en parler car c’était du domaine privé? Vous avez la preuve aujourd’hui : Zack Kassian a été échangé en partie seulement à cause de ça. En fait, y en a-t-il qui croient que non? Il faudrait vraiment se voiler le visage avec je ne sais trop quoi! Comme avec Thomas, Sekac et compagnie, le hors-glace a son rôle à jouer, dans cette game…

– Non… Wayne Simmonds n’est pas devenu un membre du Canadien, ce matin! Il faut croire que les rumeurs de galeries de presse ne sont pas plus crédibles que celles des sites indépendants réseaux sociaux, le Baron!

Les rumeurs sont parfois fondées et véridiques… Il faut simplement savoir où les prendre et se poser des questions, quand on les lit.

PLUS DE NOUVELLES