Voracek: une option intéressante | En rafale

L’ami Jeff Drouin vantait les mérites de Sven Andrighetto plus tôt aujourd’hui dans ce papier fort intéressant. Je dois dire que j’apprécie le style de jeu et la fougue du jeune Andrighetto, mais malheureusement, je crains que le Suisse ne soit pas une solution valable, actuellement chez les Canadiens. Une équipe qui aspire à la Coupe Stanley, comme c’est le cas pour le CH, ne peut pas compter sur un joueur comme Andrighetto au sein d’un de ses deux premiers trios. Tant à cause de son âge, sa taille, son inexpérience… Les Canadiens comptent beaucoup trop de petits joueurs en attaque : Gallagher, Plekanec, Desharnais, Andrighetto, Flynn, Byron, Thomas et maintenant Charles Hudon, qui arborera le numéro 54 en passant. Il n’y a pas si longtemps, on a laissé partir les Brière et Gionta pour grossir l’équipe, mais voilà que les meilleurs espoirs du club à l’exception de Mike McCarron, sont tous de petits joueurs : Reway, Lehkonen, Audette…

Pendant ce temps, les Canadiens continuent d’épier les Flyers de Philadelphie. Il n’y a pas de fumée sans feu, il se trame probablement quelque chose entre les deux équipes. Plusieurs sources mentionnent le nom de Wayne Simmonds, mais ce dernier vient avec un contrat très avantageux, un peu comme celui de Max Pacioretty. Qui plus est, il connaît de bons moment sactuellement.

Il serait donc stupide d’échanger un tel joueur alors qu’une équipe peine à demeurer sous le plafond salarial.

On jase là… Et si le joueur visé par Bergevin était Jakub Voracek? Son contrat passe de 4,25 à 8,25 millions annuellement l’an prochain, il connaît une saison médiocre et il cadre PARFAITEMENT dans le moule de joueur que Michel Therrien affectionne : patin, vaillant, gros, solide défensivement… De plus, Voracek est un gaucher qui joue à droite…

Que coûterait Voracek? Moins cher que Simmonds, à cause de son contrat, mais il coûterait tout de même les yeux de la tête, or il demeure un joueur de premier plan qui excelle dans les deux sens de la patinoire et qui viendrait assurer la place des Canadiens dans le peloton des équipes de premier plan pour les deux ou trois prochaines saisons. Certains estiment que des noms comme Lars Eller, Jarred Tinordi et Greg Pateryn pourraient intéresser les Flyers, mais allez-donc savoir! De plus, il faudrait absolument échanger aussi des salaires en retour… La réalité de la nouvelle LNH rend les transaction de plus en plus difficiles, mais un Voracek à Montréal ouvrirait encore davantage la fenêtre d’opportunité vers la Coupe Stanley. Sauf qu’il coûte cher et ce, pendant longtemps…

Ailleurs chez le Canadien
– Parlant du loup… Après un début de saison pénible, Jacob Voracek a entamé la rencontre de ce soir au sein du troisième trio des siens.

– Madame Price, Angela, semble prendre goût aux flashs des médias… –

– C’est pas faux…

En rafale
– Mikkel Boedker pourrait fort bien changer d’adresse à la date limite des échanges. LIEN

– On demeure dans l’obscurité quant à une possible expansion dans la LNH. LIEN

– C’est officiel, les Panthers vont rester en Floride… Du moins, pour un certain temps.

– Même le maire dit « croire » que sa ville en est une de hockey… On est bien loin des certitudes ici.

– Un premier but dans la LNH, c’est toujours un moment précieux.

– Pour sa part, un joueur que Marc Bergevin aurait bien aimé signer à Montréal, Justin Williams, vient d’amasser son 600e point dans la LNH.

– Deux joueurs de la LHJMQ intègrent les rangs des joueurs invités au camp d’Équipe Canada junior.

 

– Est-ce que Jake Virtanen est en voie de rejoindre ECJ?

– Les Canucks se sont donnés un peu de temps pour prendre la décision à l’endroit de leur jeune joueur.

– Mike Milbury donne de l’amour à Alex Ovechkin.

– Ça c’est drôle.

– Et ça c’est dégueulasse… LIEN #DangerDeTropBoire

PLUS DE NOUVELLES