Sven Andrighetto est plus que ça | Pauvre Semin | Du bonheur pour Jarred Tinordi | C’est fini pour Pascal Dupuis

Avant de déserter pour le souper, j’aimerais jaser un peu plus en profondeur de Sven Andrighetto…

C’est vrai que j’en ai parlé énormément depuis les quatre dernières années, mais là, je dois défendre (encore) un joueur en qui je crois (comme pas un) depuis son passage au sein de la LHJMQ et des Huskies de Rouyn-Noranda.

Plusieurs spécialistes et panélistes me font rire (ou me choquent) puisqu’ils sont incapables de vanter Sven sans revenir à ça :

« Il s’ajoute à la liste de petits joueurs du Canadien avec les Byron, Desharnais ou Gallagher! »

« Il arrive de la Ligue américaine alors il veut impressionner Michel Therrien et l’organigramme du Canadien! »

« Il n’est pas une solution à long terme afin de camper le rôle de premier ou deuxième ailier droit! »

« Il n’a que 19 matchs d’expérience dans l’show! »

« Il a été sélectionné en troisième ronde par le Canadien… alors qu’il avait 20 ans! »

Et j’en passe…

Oui, cette gamme de spécialistes est unanime, Ghetto patine comme le vent, il a un hockey sense exceptionnel, il a les mains souples et il a un tir vif. Toutefois, ils ne sont pas capables de dire : « Oui, Andrighetto fait partie de la solution offensive du Tricolore! »

Certains mentionnent qu’il passera la saison à Montréal, mais qu’il ne sera pas dans les plans « offensifs » du groupe, à moyen terme. Toujours selon eux, il devrait plutôt camper un rôle au sein du troisième ou du quatrième trio.

C’est correct de penser cela, mais je vous rappelle que Sven a presque autant de chien que Brendan Gallagher. Un chien différent, certes, mais c’est du chien quand même. J’ai rarement vu un joueur avoir autant de caractère. Ajoutons à cela que son caractère, parfois excessif, a ralenti un brin sa progression vers les pros.

Les gens n’ont pas idée comment il est bon, mais son ancien coach, André Tourigny, le sait puisqu’il l’a coaché pendant deux saisons chez les Huskies de Rouyn-Noranda. Vous pouvez écouter (et lire) les propos de Tourigny, sur Sven Andrighetto, ICI et ICI.

J’abonde dans le même sens que le coach, Sven est un phénomène rare qui a l’étoffe afin d’avoir du succès au niveau de la Ligue nationale. Tout comme Nikita Kucherov, son ancien coéquipier, il avait besoin d’une chance. Cette chance, il l’a entre ses mains et je sais qu’il ne la bousillera pas. Lorsque Ghetto et Kuchy évoluaient au sein des Huskies, Tourigny ne s’est pas gêné pour souligner que le Suisse était une coche au-dessus du Russe à cause de son attitude. Ça en dit beaucoup sur le spécimen, ça!

Certains analyseurs croient que Marc Bergevin devrait le bouger pendant qu’il est hot… C’est drôle, mais je ne suis pas du tout de cet avis. Andrighetto a réanimé Alex Galchenyuk et je crois fermement que ces deux-là sont faits pour évoluer ensemble et atteindre le next level. Je déborde d’enthousiasme, mais j’y crois fermement. Et ça commencera demain puisqu’il sera de la première unité avec Chucky et Max Pac!

Tout compte fait, je ne crois pas qu’il rejoindra le cimetière des ailiers droits…

La dernière chose que je souhaite préciser, c’est que son surnom Le Petit Prince Suisse n’a pas été créé officiellement, c’est moi qui me suis mis à le surnommer comme ça en 2011.

Ailleurs chez le Canadien
-Je parle encore un tantinet d’Alex Semin à cause des statistiques avancées… Je tiens à préciser que DLC et moi ne sommes pas les seuls à penser que les stats avancées ont leur limite :

– En tout cas, même la KHL, dans son propre pays, on ne semble pas vouloir de lui :

– Et puisqu’il a refusé de rejoindre les IceCaps, il sera suspendu sans salaire… J’imagine qu’il s’en fout avec le salaire que les Canes lui versent toujours!

Son objectif est réellement de quitter vers l’Europe, mais si d’ici deux ou trois jours il s’aperçoit qu’il n’a pas de boulot pour lui en Europe, il rejoindra peut-être les IceCaps afin d’empocher son cash. À suivre…

En tout cas, je pense que c’est vraiment terminé pour lui, en Amérique.

– Selon la décision (officielle et finale) de Semin, voici comment ça fonctionnera au niveau comptable :

– Vous avez raison, lâchons Semin et jasons du positif un peu… Le Canadien a réalisé sa 51e visite (d’avant Noël) annuelle chez les enfants malades :

Comme le dirait si bien Stéphane Richer, il n’y a pas uniquement le hockey dans la vie!

– Un peu de réjouissance pour Jarred Tinordi avant de retomber sur la passerelle :

En tout cas, il devrait pouvoir quitter cette passerelle un moment donné : 

Et je le sais que tu es patient, Jarred :

– Max Pacioretty nous jase de son troisième centre, depuis que la saison a été lancée :

En rafale
– Si le comité exécutif s’entend pour l’expansion de deux nouvelles équipes, la Ligue américaine sera prête à s’accroître elle aussi :

– La politique de la compensation pour l’embauche de membres de directions d’équipes lorsqu’ils sont toujours sous contrat sera éliminée dès le premier janvier :

J’aime ça lorsqu’on ne niaise pas. Quand ça ne marche pas, on le réalise et l’on accepte la situation… Quoique ça dépend pour quel dossier! #Floride #Caroline

– La rubrique de Daniel Brière est excessivement intéressante et il parle d’un des gros problèmes de la LNH à travers les trois derniers paragraphes :

Il évoque les raisons qui l’ont guidé à darder certains joueurs!

– Je pense que les Flyers sont ciblés (façon de parler).

Tout ça me rappelle la triste histoire de Marc-André Bourdon… 

– Il y aura quelques milestones ce soir, au sein des Capitals de Washington :

– Les Panthers de la Floride épongent de plus en plus de pertes année après année :

– Vincent Lecavalier sera-t-il poussé par les Flyers à rejoindre la LTIR afin d’obtenir de l’espace sur le cap?

– Avec ses récentes performances, les Canucks devraient-ils en profiter pour transiger Radim Vrbata?

Moi, je crois sincèrement que Jim Benning devrait passer à l’action rapidement! Marc, es-tu à l’écoute?

– Anthony DeLuca pourrait rejoindre les Voltigeurs de Drummondville?

– Je viens de dénicher une photo qui plaira grandement à DLC :

Juste comme ça, il est fan de Lennon et des Beatles!

– J’en ai déniché une aussi pour les fans (finis) de Bobby Orr :

– La pratique du 3 contre 3 s’en vient de plus en plus populaire dans le Ligue nationale :

– C’est officiellement terminé pour Pascal Dupuis en raison de problèmes de santé :


On jase là, mais Sidney Crosby va en souffrir énormément! Plus sérieusement, c’est une bien triste nouvelle pour cette personne extraordinaire!

Ah oui! Et comme il se retrouve sur la liste de blessés à long terme, son cap hit de 3.75 millions $ sera crédité de la masse salariale. #CommePronger #MargePourManoeuvrer

– En terminant, Max Talbot sera à Montréal, jeudi :

PLUS DE NOUVELLES