Vitali Kravtsov a tenu de drôles de propos concernant les Rangers en Russie

Les entrevues données par des joueurs russes de la LNH à des médias russes regorgent bien souvent de petites perles.

Vitali Kravstov, choix de première ronde des Rangers en 2018 (9e au total), est le dernier à avoir attiré mon attention via ce qu’il a dit à un média russe.

L’espoir des Rangers, probablement le meilleur de leur pipeline après Alexis Lafrenière, s’est entretenu avec Alexey Shevchenko, un journaliste du sport-express.ru.

Kravtsov, qui a été prêté au Traktor (son équipe depuis qu’il est adolescent) y a tenu des propos chocs. First, il a critiqué sa formation actuelle en Russie, mais ce n’est pas ce qui est le plus surprenant.

L’attaquant de 20 ans a confirmé qu’il avait été prêté au Traktor par les Rangers non pas jusqu’au début des camps d’entraînement dans la LNH, mais pour la saison au complet.

Il a aussi confié qu’il n’y avait tout simplement pas de place pour lui chez les Rangers, de même que pour plusieurs jeunes joueurs, refusant de commenter une rumeur l’envoyant chez les Penguins de Pittsburgh (aux côtés d’Evgeni Malkin notamment). Il n’a pas parlé avec son agent nord-américain depuis plusieurs semaines.

Kravtsov mesure 6’3. Il est un ailier droit qui tire de la gauche. Il a récolté 11 points (dont 8 buts) en 22 matchs cette saison dans la KHL.

Lorsqu’il est venu en Amérique du Nord, il n’a obtenu que 15 points en 39 rencontres… et ce, dans la Ligue américaine.

J’ai bien peur que Kravtsov ne parviendra jamais à faire parler son immense talent de ce côté-ci de l’Atlantique et que les Rangers auront gaspillé un aussi haut choix pour le repêcher. Un peu comme Nikita Gusev, Vadim Shipachyov et plusieurs autres…

Les Rangers, qui préfèrent voir Kravtsov se développer en Russie présentement, n’ont pas non plus invité Kravtsov dans la bulle torontoise cet été. Croient-ils encore en lui? Est-ce que les Penguins croient davantage en Kravtsov que les Rangers?

On le saura peut-être un lorsque le hockey va recommencer en Amérique…

PLUS DE NOUVELLES