Une perle rare (comme gardien) de 16 ans

Le Canadien de Montréal peut compter sur Carey Price, l’un des bons gardiens à travers le circuit. Pour certains (les sondages auprès des joueurs sont d’ailleurs unanimes, c’est Price…), il est toujours le meilleur de sa profession, mais ça, c’est un autre débat. Le sujet ciblé demeure le suivant : le Tricolore pourra se fier sur Carey entre 55 et 60 parties pour encore quelques années… mais qui sera le prochain à prendre le flambeau? Charlie Lindgren? Michael McNiven? Cayden Primeau? En ce moment, on penche tous vers Primeau, mais peut-être que le cerbère du futur n’est pas encore au sein de l’organisation en ce moment.

Et si celui-ci se retrouvait du côté de la Russie? Le site Habsolumentfan a rapporté des informations en provenance du site NHL Prospect Watcher et le prodige en question se nommerait Yaroslav Askarov, un gardien de 16 ans. À l’instar de Price, il prend de la place devant la cage avec ses 6 pieds 3 pouces, même s’il est très frêle.

Lors des mondiaux de moins de 17 ans, il a été hallucinant en allouant en moyenne 1.40 but par rencontre, tout en affichant un pourcentage d’efficacité de .948 en cinq joutes. Au moins de 18 ans, il était le plus jeune parmi les joueurs à évoluer dans ce tournoi et il a performé à la hauteur de son grand potentiel. Bref, il est certes un candidat de première ronde lorsque son encan arrivera.

Lors du Championnat mondial du mois de janvier (et décembre) il a été tout simplement magistral en déposant un pourcentage d’efficacité de .954. Il a démontré beaucoup d’étoffe même si plusieurs « adultes » lui servaient d’adversaires. Du caractère, il en a. Du talent, il en a. Du potentiel, la même chose. Est-ce que Trevor Timmins et Marc Bergevin, qui aime sélectionner des gardiens, l’ont à l’oeil? J’imagine! Mais le flanc gauche en défensive demeure peut-être la priorité du Canadien, qui sait?

PLUS DE NOUVELLES