Un match inspiré de Phillip Danault mène le CH à la victoire

Le Canadien accueillait les Rangers au Centre Bell, une autre équipe qui connaissait actuellement des difficultés, pour tenter le plus rapidement possible de revenir sur le chemin de la victoire. Pour seulement faire les séries, le CH doit maintenant aligner tout près de 40 victoires dans ce qui reste de la saison.

Gros début de match pour le Tricolore alors qu’ils étaient premiers sur la rondelle et toujours agressifs en échec avant. Et enfin l’équipe récolte son lot de buts dans cette première période où l’équipe a complètement débordé les new-yorkais.

Tout d’abord, Paul Byron a enfilé l’aiguille pour une troisième fois cette saison sur une magnifique préparation du meilleur pointeur du Canadien, Jonathan Drouin. Le petit attaquant continue de se frayer un chemin dans les favoris de l’entraîneur Claude Julien comme il l’avait si bien fait avec Michel Therrien à l’époque.

Ensuite, le travail du fougueux Brendan Gallagher le long des rampes a mené au but d’Alex Galchenyuk en avantage numérique. La réaction de Galchenyuk en disait long sur le respect qu’il porte à son coéquipier et personnellement j’ai toujours aimé les voir jouer ensemble car cela crée toujours des flammèches.

Pour compléter le trio de buts de cette première endiablée pour le CH, Phillip Danault s’est présenté au filet pour marquer un but digne du travailleur acharné qu’il est. Le duo Shaw – Danault se doit d’être une bougie d’allumage et marquer un but important de la sorte est un bonus. Un deuxième point dans ce match pour le québécois qui a également obtenu une passe sur le but de Galchenyuk. Grosse période pour Danault.

En deuxième période, les Rangers ont d’abord répliqués avec deux buts. Pavel Buchnevich a marqué en avantage numérique pendant que Rick Nash formait un écran parfait devant le gardien Price. Ensuite, ce même Nash a marqué alors qu’un rebond de la rampe lui a permis de déjouer le gardien du Canadien qui s’était compromis à l’autre extrémité de son filet.

Le capitaine Max Pacioretty qui comptait 5 lancers après la fin de la deuxième période a ensuite frappé pour stopper l’hémorragie. Un tir parfait de Shea Weber sur une savante passe de Danault a permis à Pacio d’enfiler son troisième de la campagne.

Au début du troisième engagement, les Rangers ont repris vie pour enfiler 2 buts coup sur coup ce qui leur a permis de niveler le pointage. Carey Price aurait probablement aimé revoir le quatrième but des Blueshirts alors que la rondelle a déviée sur Plekanec avant de se frayer un chemin derrière lui.

Ensuite, le match de rêve de Phillip Danault s’est poursuivi alors que le joueur de centre du Canadien s’est payé un quatrième point dans cette partie en déjouant le gardien Pavelec. Un bon tir initial de la part du défenseur Brandon Davidson qui a ainsi obtenu son premier point de la campagne.

Un match plein de rebondissement qui a toutefois permis au Canadien de retrouver le chemin de la victoire. Le Tricolore devra coller les victoires pour la suite, ce qu’il n’a pas réussi à faire efficacement jusqu’ici.

PLUS DE NOUVELLES