Taylor Hall à Edmonton et Johnny Gaudreau à Toronto : les « visions » d’un journaliste

Avec la date limite des transactions, plusieurs analystes s’amusent à prédire ou du moins, à s’amuser en tentant de s’imaginer les transactions qui pourraient être complétées d’ici le 12 avril prochain.

Scott Burnside, du site The Athletic, a mis son chapeau de DG et s’est imaginé six transactions qui, selon une certaine logique, pourraient être faites au cours des prochaines semaines.

Vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’une seule transaction Canada – États-Unis est mentionnée dans les prédictions de Burnside. La quarantaine et les restrictions en vigueur au nord de la frontière ralentissent les ardeurs de bien des intervenants…

Burnside aimerait bien voir les Oilers rapatrier Taylor Hall en Alberta.

Comment la valeur du récipiendaire du trophée Hart en 2018 a-t-elle pu baisser si rapidement?

Hall, 29 ans, n’est plus le même depuis sa superbe saison de 93 points en 76 matchs au New Jersey.

Il a obtenu 37 points en 33 matchs l’année suivante, entre l’infirmerie et la patinoire, et il a été échangé après avoir récolté 25 points en 30 matchs l’an dernier.

Depuis, ça a été 27 points en 35 matchs en Arizona et 16 points en 26 rencontres cette année à Buffalo.

Hall n’est pas devenu un mauvais joueur, non… mais il est loin d’être dans les discussions pour le trophée Hart. Il a misé sur lui en signant une entente d’un an avec les Sabres, mais Buffalo semble être en train de l’avaler, lui aussi.

À moins d’être transigé d’ici le 12 avril, Hall ratera encore une fois les séries éliminatoires.

Burnside croit que les Sabres pourraient obtenir des choix au repêchage, un défenseur prometteur des Oilers et le contrat de James Neal (2 ans à 5,75 millions $) en retour de Hall.

Ce serait toute une transaction pour les Oilers… qui prendrait un edge sur le Canadien en ramenant Hall et en le réunissant à McDavid et Draisaitl!

Burnside aimerait aussi voir les Flames envoyer Johnny Gaudreau… à Toronto!

Celle-là, c’est une long shot! Une très long shot!

Burnside croit que la paire Darryl Sutter – Johnny Gaudreau ne pourra pas fonctionner et que tant qu’à le perdre pour rien bientôt, les Flames doivent sacrifier Gaudreau.

Par contre, je serais surpris de voir les Leafs aller chercher un autre contrat à l’attaque (6,75 millions $ par saison pour l’an prochain aussi), et ce, même si les Flames acceptent de conserver une partie du salaire de Gaudreau.

Et même en acceptant de prendre un joueur comme Alex Kerfoot et son contrat en retour!

De plus, les Flames sont en train de remonter au classement. Pourquoi échangeraient-ils un de leurs meilleurs attaquants right now? Cet été, peut-être… mais pas maintenant, non?

Selon Burnside, Gaudreau (23 points en 28 rencontres) coûterait un premier choix, un autre choix et un espoir comme Timothy Liljegren. Je ne vois pas comment cette transaction pourrait être complétée, sincèrement… surtout si les Leafs ne touchent pas à aucun de leurs gros attaquants.

Ce n’est pas Gaudreau qui réglerait les plus gros problèmes des Torontois, quoi que je ne souhaite pas le voir affronter le CH dans un uniforme bleu lors du tournoi printanier.

Pour les quatre autres propositions de Burnside, je vous invite à cliquer ICI.

PLUS DE NOUVELLES