Tatar propulse le Canadien vers la victoire (sans Price)

Après avoir passé Noël en famille, le Canadien enfilait ses bottes de travail à Sunrise pour y affronter les Panthers, sans le blessé/nouveau papa Carey Price. Avec Antti Niemi pour défendre la cage, plusieurs ont prié pour qu’il ne connaisse pas une sortie chancelante comme ce fut le cas à son dernier départ, au Minnesota.

Les prières ont été exaucées et en prime, le CH a profité du retour pour engranger les deux points au classement avec un gain de 5-3.

L’architecte de cette victoire, c’est Tomas Tatar, qui a rapidement donné le ton à la 35e seconde, grâce à son bon positionnement pour profiter de la bévue en défensive des locaux.

Après avoir vu le CH prendre les devants 2-0, les Panthers ont tiré profit des opportunités offertes pour niveler le pointage. Disons que Shaw a déjà réussi des meilleures sorties de zone.

Pas le meilleur moment de Niemi non plus mais… il faut lui donner, au global, il a fait le boulot devant le filet, même s’il a paru rouillé en première période, lui qui était parfois légèrement en retard dans ses déplacements.

Notons qu’il a accordé 3 buts et plus dans tous les matchs où il a été d’office cette saison. S’il joue contre le Lightning demain, ce n’est pas de bon augure.

Après une 2e période pas mal moins enlevante que la première, le jeu s’est animé pour les 20 dernières minutes. C’est grâce à l’avantage numérique que le Tricolore a su distancer leurs hôtes, via Tatar.

Et le but gagnant est venu de la palette d’Artturi Lehkonen, alors que Shaw a racheté son erreur du premier tiers.

Jonathan Drouin a obtenu le but dans un filet désert pour offrir les ailes à la Cage.

Bref, on peut tirer du positif de ce match, qui aurait pu être beaucoup plus brouillon après la pause des derniers jours. Les hommes de Claude Julien doivent maintenant bâtir sur le succès de ce soir pour se préparer à un adversaire pas mal plus coriace… et espérer que Niemi soit dans des bonnes dispositions.

Prochain match : demain soir, 19h, face au Lightning à Tampa.

Prolongation

– La vengeance tant attendue pour le coup de Domi sur Ekblad, en match préparatoire, n’a pas eu lieu finalement. Le défenseur s’est plutôt frotté à Phillip Danault en fin de rencontre… et il a perdu.

– La rondelle ne roulait pas pour Jesperi Kotkaniemi ce soir, lui qui a frappé le poteau deux fois. Le CH a frappé le poteau deux fois de plus.

– Victor Mete continue de bien faire aux côtés de Weber. Il a provoqué une punition à Troy Brouwer et obtenu une passe sur le but de Deslauriers, tout en bloquant trois tirs de l’adversaire. Depuis son retour de Laval, il est passé d’un temps de jeu de 12 minutes, à son premier match, à près de 20 minutes. S’il peut être constant, ce sera un gros plus (et ça va enlever de la pression des épaules de son DG, du moins temporairement).

– Lors du deuxième tiers, Aleksander Barkov a fait connaissance avec le puissant tir de Weber. Il a retraité au vestiaire mais est revenu au jeu pour la 3e période.

– Je seconde cette affirmation. Et il a été bon parce qu’il a joué dans la bonne chaise.

– De notre téléviseur, on voyait des sièges vides, mais pas au point de constater une baisse de popularité des Panthers.

PLUS DE NOUVELLES