Simulation EA Sports : Juraj Slafkovsky gagnera trois fois la Coupe Stanley à Montréal

Le Canadien a repêché Juraj Slafkovsky parce qu’il pensait (et il pense encore, j’imagine) qu’il sera le meilleur joueur de sa cuvée. Martin St-Louis et toutes les personnes au développement agissent en ce sens : le rendre bon à long terme.

Le but? En faire une pierre d’assise du CH pour les années à venir pour aider le CH à gagner sur une base régulière.

Disons simplement que si on regarde la simulation du fameux jeu NHL23 concernant le Slovaque, le Canadien ne regrettera pas de l’avoir choisi avec son premier choix au total lors du repêchage de 2022.

Pourquoi? Parce que selon EA Sports, Slaf gagnera trois fois la Coupe Stanley avec le Canadien au cours de sa carrière.

J’ai dit « au cours de sa carrière », mais dans les faits, je devrais plutôt ajouter le mot glorieuse devant le mot carrière. Après tout, s’il joue comme la simulation le prévoit, il sera tout un joueur de hockey.

Après tout, outre ses trois bagues, EA Sports prévoit qu’il aura un titre de joueur le plus utile des séries en cours de route.

Pour ce qui est de la saison régulière, un total de 1233 matchs est projeté. 1183 points sont au menu pour lui, ce qui ferait quasiment de Slaf un gard d’un point par match.

Du lot, on compte 762 passes et 421 buts. Mais pour ça, il devra apprendre à faire confiance à son tir.

Évidemment, d’ici là, il a des choses à travailler s’il veut remplir les promesses placées en lui par EA, mais surtout par le Canadien et ses partisans. Ça va commencer par apprendre à patiner avec la tête haute.

Mais clairement, il en est capable et il est sur la bonne voie. S’il peut aller chercher la constance, tout ira bien.

PLUS DE NOUVELLES