Shea Weber et Carey Price ont « accompagné » Cayden Primeau

Il fallait gagner face aux pauvres Sénateurs. Cayden Primeau avait cette pression sur les épaules, lui qui découvre présentement que la LNH n’est pas une ligue de développement, mais bien une ligue de performance. Et il a signé sa première victoire en carrière dans la LNH.

Primeau a réalisé 35 arrêts sur 37 lancers, il a été nommé la première étoile de la rencontre… et il a tout fait ça devant un papa fier.

Il est ainsi devenu le cinquième plus jeune gardien de l’organisation du CH à remporter un match dans la LNH. Et aussi le cinquième plus jeune gardien américain à goûter à la victoire dans le circuit Bettman.

Après le but gagnant, tous les joueurs du Canadien sont allés célébrer avec Ben Chiarot, l’auteur de ce but important. Tous sauf un : Shea Weber. Le capitaine est plutôt allé voir Primeau pour le féliciter. #Leader

Carey Price a lui aussi agi en leader après la rencontre. Il est allé prendre la rondelle du match des mains de Brady Tkachuk, qui s’en allait vers son vestiaire. Tkachuk tentait de voler la puck… #Jerk

Pas sûr qu’on l’aurait gagné avec Keith Kinkaid, celle-là…

Qu’est-ce que je retiens aussi de cette rencontre?

– Il s’agissait d’une troisième victoire consécutive et d’une quatrième en cinq matchs. Il s’agissait aussi d’un deuxième gain en autant de soirs, malgré de nombreux blessés (Kotkaniemi, Drouin, Peca, Byron et Mete).

– Le CH a évité le piège et il ne s’est pas incliné devant une équipe de fond de classement cette fois… même s’il a été dominé au chapitre des tirs au but. Ça n’a pas empêché Claude Julien de lancer des fleurs à ses défenseurs.

– Nick Cousins a encore une fois inscrit un but en power play. Si ça continue, il parviendra à garder sa place en avantage numérique même lors du retour de Drouin, Kotkaniemi et compagnie. Ça, c’est s’il demeure dans l’alignement, bien sûr.

– Ryan Poehling a joué un match d’hommes selon son coach. Il a toutefois été utilisé moins de 10 minutes, tout comme Riley Barber.

– Le Canadien a déclaré une foule de plus de 21 000 personnes. Il y avait tout de même clairement moins de 21 000 personnes dans le temple hier.

– Mario Lemieux fait dire que c’était un match plate… #Hehe

– Ben Chiarot, Shea Weber, Jeff Petry, Tomas Tatar (sauf vers la fin du match), Nate Thompson, Phillip Danault, Nick Cousins, Nick Suzuki et Brendan Gallagher ont tous joué un bon match. Max Domi a connu de belles séquences, lui.

– Otto Leskinen, Cale Fleury et Brett Kulak ont tous été utilisés moins de 14 minutes, ce qui a surtaxé Weber, Chiarot et Petry.

– Vous remarquerez lors des prochains matchs : Nate Thompson et Max Domi ont désormais une poignée de main spéciale qui ressemble à un triple low five (beaucoup) plus sobre. On a pu les voir la faire durant l’échauffement hier (notamment dans les stories de Nate Thompson). Je ne crois pas que personne ne va leur demander de l’abandonner… et c’est normal!

Jeudi chez le Canadien

Suite à sa victoire d’hier, le CH (15-11-6) est de retour dans le top huit dans l’Est. Il occupe plus précisément le troisième rang de la section Atlantique (36 points).

(Crédit: NHL.com)

La compétition est toutefois féroce et les Habs pourraient se retrouver au 12e rang en le temps de le dire. Il doit éviter de retomber dans des séquences de défaites interminables.

Il pourrait même sortir du top huit ce soir, si les Panthers parviennent à vaincre les Islanders.

Claude Julien a décidé de donner congé à ses joueurs aujourd’hui. Ils seront de retour à l’entraînement demain matin, avant de recevoir la visite des pauvres Red Wings samedi soir.

C’est Carey Price qui devrait défendre la cage des siens pour ce match qu’il faut gagner.

Hâte de voir si Paul Byron, Victor Mete et/ou Jesperi Kotkaniemi rejoindront leurs coéquipiers demain, à l’entraînement.

PLUS DE NOUVELLES