betgrw

Séries en 2024-2025 : « C’est sûr que ça va être l’objectif en début de saison » – Kent Hughes

Hier soir a été la soirée Cutter GauthierAucun doute là-dessus.

Le fait de voir l’espoir de premier plan être échangé parce qu’il ne voulait pas être à Philadelphie ne lui a pas exactement donné du capital de sympathie aux yeux des fans de Philly, disons.

Et avec raison.

Mais entre tout ça, il ne faut pas oublier non plus que Kent Hughes était à l’Antichambre. Le DG du Canadien a offert une longue entrevue à Luc Bellemare et son équipe.

Hier soir sur le site, on parlait du fait que le DG du Canadien a mentionné vouloir échanger un gardien avant la date limite des transactions. Ceci dit, il y a autre chose d’assez intéressant à retenir.

Quoi donc? Les séries 2025.

Hughes a été questionné à savoir quand on pourra parler du « mot en P » chez le CH : dans un an, dans deux ans ou dans trois ans. Le DG, sous les conseils de P.J. Stock, a dit dans un an.

Je ne m’en fais pas avec ça puisqu’il était clair que le DG n’allait pas dire que les séries allaient être impossibles à atteindre lors du prochain camp d’entraînement qui va mettre la table pour les séries 2025. On s’entend.

Ce qui m’intéresse, ceci dit, c’est ce qu’il a dit après. Pourquoi? Parce que ça, ce ne sont pas des mots qui ont été mis dans sa bouche.

L’an prochain dans le sens que (…) c’est sûr que ça va être l’objectif en début de saison. – Kent Hughes

Évidemment, cela ne veut pas dire que le Canadien sera favori pour la Coupe, comme l’a dit le DG. Mais ce que cela veut dire, c’est que le CH va monter la barre.

Notons que durant l’entrevue, on a senti le DG prêt à passer au prochain niveau. Pourquoi je dis ça? Parce qu’il a mentionné que son passé d’agent l’aide à comprendre que les gars sont heureux quand ils ont des chances de gagner.

J’ai senti le DG prêt à tenter de gagner plus. Et de toute manière, c’est le plan, de commencer à gagner un moment donné…

C’est donc dire que l’an prochain, lors du tournoi de golf du Canadien, il ne faut pas s’attendre à voir le CH dire qu’une saison sans séries serait un échec, mais il ne faut pas s’attendre à revoir Jeff Gorton avoir peur de prononcer le mot en P.

Notons que Tony Marinaro sera d’accord avec ça, lui.

Évidemment, cela veut dire que le Canadien devra bouger un peu, question de transformer ses atouts (jeunes joueurs, choix au repêchage, etc.) en joueurs pouvant aider dès maintenant dans la LNH.

Et ça, le DG le sait.

La balle est entre ses mains à ce niveau-là pour aller chercher d’autres Kirby Dach et Alex Newhook… et pour garder son club le plus en santé possible, question de s’aider un peu.

PLUS DE NOUVELLES