Séries 2018 : Gildor Roy et sa bande sont fous de joie

Un match ultime entre les Bruins et les Leafs, c’est difficile de se ranger d’un côté ou de l’autre puisque ces deux équipes-là sont pas mal détestées au Québec. Quoique Gildor Roy et son groupe sont plus nombreux que les partisans du Québec qui aiment les Maple Leafs. Sauf que, avec les jeunes loups, quelques personnes se sont mis à aimer les Leafs soudainement. Bref.

Les Bruins l’emportent 7-4 sur les Leafs
Patrick Marleau s’est imposé avec un doublé, Kasperi Kapanen a permis aux Leafs de prendre les devants 4-3 en début de deuxième.

Par contre… Frederik Andersen s’est effondré lors du troisième engagement et la bande de Mike Babcock s’est finalement inclinée. Les Oursons ont inscrit pas moins de quatre buts lors de la dernière période de cette septième rencontre.

Voici le portrait de cette rencontre au niveau des buts.

David Pastrnak a également démontré, encore une fois, toute l’étendue de son talent.

Au final, Auston Matthews n’aura récolté que deux points en sept duels, mais il a pris de l’expérience lors de ces séries 2018. Puis, Tomas Plekanec est désormais en vacances et il pourra rentrer chez lui, à Montréal.

Bruins 4, Leafs 3

Prolongation

– Jake Gardiner n’a pas livré la marchandise hier…

– Disons que Brad Marchand a été très chanceux sur cette séquence, où un tir (mou, celui-là) de Zdeno Chara se dirigeait vers lui.

– Quand même incroyable, n’est-ce pas!

– Quel leader phénoménal.

Hey, buddy, les Bruins n’ont pas remporté la Coupe Stanley.

– Voici le portrait officiel de la deuxième ronde.

– La poignée de main de l’au revoir.

– Les performances du jour :
– Le programme du jeudi :

PLUS DE NOUVELLES