Racisme : Jayden Struble lance un lourd message et y va d’un triste constat

Le racisme est dénoncé par de plus en plus de gens et d’organisations depuis le weekend. Et c’est tant mieux. C’est ainsi qu’un plus grand nombre de gens se poseront des questions éthiques avant de poser un geste X. Et je ne parle pas juste de gestes graves, je parle de pleine de gestes, petits ou gros.

Même l’organisation du Canadien a cru bon dénoncer la violence, la haine et le racisme hier matin, ce qui n’est pas dans ses habitudes. On avance (même si ça a déplu à quelques Internautes isolés).

Charles Hudon, Paul Byron, Dale Weise, Xavier Ouellet, Jeff Petry, Laurent Dauphin, Cayden Primeau et Max Domi ont tous souligné le BlackoutTuesday sur les réseaux sociaux ce matin. Byron a même lancé des paroles fortes.

Domi, un bon ami de feu Ray Emery, milite contre le racisme depuis longtemps déjà. Le 29 mai dernier, il prenait déjà parole sur Twitter.

Mais le message le plus puissant, il a probablement été publié par Jayden Struble, un espoir noir du Canadien de Montréal. Repêché en 2e ronde l’été dernier et vanté pour ses qualités athlétiques, Struble sait aussi comment parler.

Struble, 18 ans rappelons-le, s’est dit en colère contre le fait que des vies sont enlevées et ce, depuis longtemps… que « chaque personne est égale » n’est qu’un slogan aux États-Unis. Il a aussi soulevé que des années de protestation pacifique n’ont rien changé. Elles n’ont pas fait progresser la cause des minorités ethniques.

« Avant de traiter les manifestants de voyous, essayez de penser à où ce pays pourrait être si les gens au pouvoir avaient écouté et imposé les changements nécessaires. » – Jayden Struble

Peut-être que Struble devrait avoir une petite conversation avec un autre espoir de l’organisation, Ryan Poehling, qui continue de supporter Donald Trump et ses mesures publiquement? Quand on décide de supporter et de défendre le président Trump en public, il est bon de savoir ce que ça représente et tout ce que ça implique à mon avis. Surtout quand on représente une organisation aussi conservatrice et prestigieuse que le Canadien de Montréal…

Ils sont très peu dans le monde du sport à soutenir publiquement Donald Trump présentement. Même Max Domi semble avoir changé son fusil d’épaule, lui qui ne se gênait pas pour afficher ses couleurs Trump sur Instagram il y a quelque temps encore

La COVID-19 et le racisme systémique en Amérique vont rendre le retour du sport professionnel difficile à court terme. Est-ce que ça va se calmer? Est-ce que l’armée s’en prendra vraiment à des citoyens américains? Est-ce que le Canada va payer pour ce qui se passe au sud de la frontière? We’ll see…

Mais d’ici là, réglons les vrais problèmes une bonne fois pour toutes.

PLUS DE NOUVELLES