Quand un joueur des Blues vomit pendant la parade

Fêter un championnat, c’est le summum dans la carrière d’un athlète. L’an dernier, Alex Ovechkin a fêté cela en grand durant l’été, lui qui est désormais reconnu comme celui qui a eu l’une des plus grandes réactions lorsqu’il a soulevé la Coupe Stanley. Voici la preuve :

En automne, les Red Sox de Boston ont amené un championnat à cette ville de vainqueurs et Chris Sale a « tué » Manny Machado avec une balle à effet tout simplement parfaite. Machado a même plié les genoux. Wow!

Récemment, on a eu la chance de suivre deux séries électrisantes : les Raptors (contre les Warriors) et les Blues (contre les Bruins). L’équipe torontoise a soulevé le Canada au complet à la suite d’excellents duels contre les Warriors. Eux, ils ont fêté en grand… malgré les coups de feu pendant la parade.

Chez les Blues, qu’a-t-il eu de spectaculaire outre le speech enflammé de Brett Hull? Eh bien, Zach Sanford, qui était un brin avancé (dans l’alcool), n’a pu s’empêcher de vomir pendant le défilé. Avec son jet, il a atteint les gens qui l’accompagnaient dans la voiture, les gens dans la foule et, évidemment, le fond de la voiture qui le conduisait.

Ça prendra certes un petit lavage, mais il n’en demeure pas moins qu’un championnat, ça ne se fête que très rarement dans une vie. Donc, comment critiquer le joueur des Blues à cet effet?

PLUS DE NOUVELLES