betgrw

Prolongation de contrat lucrative pour Devon Toews au Colorado

Devon Toews est sans contredit l’un des joueurs les plus sous-estimés de la Ligue nationale.

On parle d’un défenseur qui a récolté au moins 50 points à ses deux dernières saisons aux côtés de Cale Makar chez l’Avalanche et on parle d’un défenseur qui excelle vraiment dans les trois zones de la patinoire.

Chris MacFarland (DG) en est conscient et c’est pourquoi il s’est arrangé pour s’entendre avec le principal intéressé sur les termes d’une prolongation de contrat.

Il s’agit d’une entente de sept ans qui le lie à l’équipe jusqu’à la fin de la saison 2030-2031 (il aura alors 37 ans) et qui lui permettra de toucher 7.25 M$ par année à partir de la prochaine campagne (2024-2025).

Toews entamait la dernière année de son présent contrat avec l’Avalanche. 

Je ne pense pas avoir besoin de vous dire qu’on parle d’un excellent contrat, autant pour le joueur que pour l’organisation du Colorado.

On a décidé de le payer à sa juste valeur et on n’a pas voulu attendre de le voir tester le marché des joueurs autonomes, le 1er juillet 2024.

L’Avalanche a maintenant le luxe de pouvoir compter sur Cale Makar, Samuel Girard, Josh Manson et Devon Toews pour au moins les trois prochaines années, incluant celle-ci…

Ce qui, on s’entend, est excellent. Le club a déjà l’une des plus belles défensives de la LNH et ça devrait durer :

(Crédit: CapFriendly)

Sur papier, la formation de l’Avalanche a ce qu’il faut pour se rendre jusqu’au bout.

Elle tentera de remporter une deuxième Coupe Stanley en l’espace de trois saisons et si les astres sont alignés, je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas le cas.

Évidemment, les gars devront rester en santé pour que ça arrive… Et à ce sujet, on doit se demander si le capitaine de l’équipe, Gabriel Landeskog, sera en mesure de revenir au jeu cette année afin d’aider son club.

Le bruit qui court en ce moment veut que Landeskog soit de retour pour les séries 2024 (il raté la dernière saison en raison d’une blessure au genou et le scénario pourrait se répéter cette année)…

Mais on sait que tout peut arriver dans la Ligue nationale. Ce sera à suivre, donc.

PLUS DE NOUVELLES