Pavel Datsyuk serait l’otage d’un prêtre qui ne croit pas à la COVID-19

Il y a quelques semaines, nous apprenions que Pavel Datsyuk en était à sa dernière année en tant que joueur. Dans un an, il deviendra le DG de sa formation.

Mais tout ça, c’est à condition qu’il soit en mesure de jouer.

Pour l’instant, le voilà au coeur d’une histoire invraisemblable. Il aurait, selon toute vraisemblance, été enlevé par un prêtre et il serait retenu contre son gré dans un monastère.

Hum?

Notez que le conditionnel s’applique ici. Cela circule amplement, mais tous les détails ne seraient pas clairs.

Voici ce qu’on en comprend.

Le prêtre en question, qui aurait pris le contrôle du monastère, aurait avec lui des gardes fidèles. Ils auraient encerclé le monastère, empêchant tout le monde de sortir – incluant l’ancienne vedette des Wings.

Le prêtre, Sergius, serait tout un numéro. Ancien prisonnier (il a jadis obtenu 13 ans pour meurtre), il ne croit pas du tout à la COVID-19 (il aime bien les théories voulant que tout cela soit une manière utilisée par le gouvernement pour nous contrôler davantage) et il profiterait de l’occasion pour brainwasher tout le monde.

Et tout le monde, ça inclut celui qui se confie à lui depuis des années, son ami Datsyuk.

On ne sait toutefois pas s’ils sont encore amis, ceci dit.

Sergius doit passer devant la justice le 26 juin prochain pour avoir désobéi au patron de l’Église russe. L’histoire ne dit pas s’il compte se présenter.

Il est difficile de dire si l’ancienne gloire et les autres personnes présentes sur les lieux sont en sécurité. On ne sait pas vraiment non plus ce que recherche Sergius dans toute cette histoire.

Voilà une histoire à suivre. Espérons que cela ne se termine pas mal.

PLUS DE NOUVELLES