P.K. Subban est tombé en bas de sa chaise « à cause » de Jack Hughes

Les matchs préparatoires servent de réchauffement pour les vétérans et de vitrine pour les jeunes qui veulent épater la galerie afin de se tailler un poste chez les grands. Hier, avec le Canadien, Nick Suzuki a (selon certains) bien joué en effectuant des jeux intelligents dans les trois zones. Sans être électrisant, il s’est démarqué à sa façon, sans être flashy. Cela dit, pendant qu’on observait le Canadien, avouez que votre œil gauche surveillait Jack Hughes, qui affrontait les Bruins de Boston. À défaut de son absence à Montréal, on se devait de jeter un œil dessus afin de satisfaire notre curiosité.

Hughes, qui arbore fièrement le numéro 86, en a mis plein la vue dès ses premières enjambées. D’ailleurs, son coéquipier, P.K. Subban, est presque tombé sur le derrière lorsque Hughes a démontré toutes ses prouesses.

Sur son premier but, il a décoché un tir très vif et le disque s’est faufilé dans le fond du filet aussitôt qu’il a quitté la palette du dynamique jeune attaquant :

On aime ça lorsqu’un joueur lance et qu’il a un genou déposé sur la glace.

Par contre, la séquence la plus impressionnante demeure la passe hallucinante qu’il a servie dans l’enclave. Même si les Devils n’ont pas capitalisé, cette passe a fait réagir les commentateurs, qui n’en revenaient tout simplement pas. Montez le volume!

Le spectacle Hughes ne s’est toutefois pas stoppé-là, non… le jeune prodige s’est permis d’enfiler le but gagnant qui a permis à son équipe de rafler les honneurs du match. Une joute préparatoire certes, mais Hughes démontre exactement pourquoi on le qualifie de joueur générationnel.

Le premier choix overall au dernier repêchage possède une coordination et une intelligence de TRÈS grande qualité… De quoi (vraiment) impressionner l’un de ses nouveaux coéquipiers!

PLUS DE NOUVELLES