« Notre niveau d’expérience était beaucoup moins élevé  » – Joël Bouchard

Malgré une défaite assez cuisante aux mains des jeunes Sénateurs d’Ottawa, hier soir, il ne faut pas tirer des conclusions trop rapidement, dans le cas du Canadien.

La vérité est la suivante : les Sens avaient une formation bien trop supérieure à celle du Tricolore. La formation de la capitale fédérale avait emmené ses meilleurs espoirs à la Place Bell.

C’est pour cela qu’il ne faut pas trop s’inquiéter, surtout lorsqu’on prend en compte le fait que plusieurs joueurs effectuaient leurs débuts en Amérique du Nord – dont Jesperi Kotkaniemi et Lukas Vejdemo.

D’ailleurs, Joël Bouchard le sait très bien, alors que selon lui, les équipes étaient « débalancées »

« On parle d’un tournoi des recrues où les gens qui font du hockey, qui en regardent beaucoup, vont comprendre qu’hier, Ottawa avait des joueurs qui, plus ou moins, ont disputé 60 matchs dans la Ligue nationale et 215 matchs dans la Ligue américaine. Je pense qu’on avait 12 matchs dans la Ligue américaine. Notre niveau d’expérience était beaucoup moins élevé  »

– Joël Bouchard

Si on va un peu plus loin dans cette analyse, on remarquera également qu’un bon nombre d’espoirs de qualité ne sont pas du côté de Laval pour la Confrontation des Recrues. 

Sachant que 8 des 11 derniers choix au repêchage du top 90 – lors des deux dernières années – n’ont pas pris part à la rencontre, l’issue du match est bien plus facile à accepter.

Il y a fort à parier que la présence des Poehling, Olofsson, Ylonen ou Primeau, entre autres, aurait fait la différence…

PLUS DE NOUVELLES