Norman Flynn échangerait le 5e choix pour un joueur établi

Présentement, pas mal toutes les discussions entre partisans du Canadien de Montréal concernent le cinquième choix au total dont dispose l’équipe en vue de la première ronde du repêchage qui aura lieu le 28 juin.

Tout le monde se questionne à savoir sur qui le CH jettera son dévolu lorsque Kent Hughes et son équipe monteront sur la scène de la sphère de Las Vegas.

Chaque partisan du Tricolore a son petit préféré parmi les différents espoirs qui seront disponibles au repêchage, et cela engendre vraiment de bons débats et de bonnes discussions.

Ivan Demidov? Cayden Lindstrom? Tij Iginla? Berkly Catton? Beckett Sennecke? À suivre.

Par contre, ce qu’on oublie lorsque l’on parle du cinquième choix du Canadien de Montréal, c’est le fait que tant que le CH n’est pas sur la scène prêt à parler et à annoncer son choix, la mince possibilité que le CH échange son choix existe encore.

En effet, c’est une possibilité bien réelle, même si elle est très peu discutée.

C’est d’ailleurs une avenue que certains aborderaient s’ils étaient à la place de Kent Hughes.

C’est le cas pour l’analyste de RDS, Norman Flynn, qui rendrait disponible le cinquième choix afin d’obtenir un joueur établi dès maintenant.

De ce que l’on en comprend en écoutant ce segment du 5 à 7, c’est que Flynn trouve que la reconstruction a assez duré, et que le CH doit trouver une manière de ne pas finir encore une fois huitième et dernier de la division atlantique.

Pour Flynn, c’est le temps de rendre disponible le cinquième choix au total à toutes les autres équipes de la LNH et d’écouter les offres très attentivement afin d’aller chercher du renfort immédiatement (un attaquant top-6 établi).

L’analyste de RDS ajoute qu’au final, le CH pourrait conserver son choix s’il n’a pas l’offre qu’il veut, mais qu’il se doit tout de même d’écouter toutes les offres.

Flynn croit qu’une telle transaction permettrait au Tricolore de rattraper les autres équipes dans la division, qui ne seront pas moins bonnes que cette saison la saison prochaine.

Évidemment, Flynn ne parle pas ici de toutes les équipes de la division atlantique.

Il parle uniquement des autres équipes en reconstruction ou en fin de reconstruction, soit les Red Wings de Detroit, les Sabres de Buffalo et les Sénateurs d’Ottawa.

Pour Flynn, le CH sera dans une course avec ces trois équipes s’il parvient à les rattraper (ou même les dépasser) en échangeant le cinquième choix pour un joueur établi.

Bon, évidemment, c’est une opinion parmi tant d’autres, et de mon côté, je suis complètement en désaccord.

À quoi bon sert d’accélérer de la sorte la reconstruction pour simplement se battre pour le cinquième rang de la division, rang que le CH n’est aucunement assuré d’atteindre, et qui ne donnerait peut-être même pas accès aux séries?

Honnêtement, je ne vois pas où est le stress d’absolument cesser de terminer au 8ᵉ rang de la division atlantique dès la saison prochaine.

Rien ne presse, et il n’y a rien de dramatique de terminer une autre saison dans les derniers rangs de la division, surtout pas lorsque cela permet d’aller chercher un excellent choix au repêchage comme le cinquième.

Repêcher un jeune joueur de 18 ans avec un potentiel élite qui jouera fort probablement sur les deux premiers trios d’ici quelques années a beaucoup plus de valeur aux yeux de Kent Hughes que d’aller chercher un joueur établi de plus de 25 ans.

Je préfère bien plus avoir Cayden Lindstrom que Martin Necas ou un autre joueur établi.

J’aime bien Necas, mais jamais je ne donnerais le cinquième choix pour lui.

Une transaction entourant le choix des Jets (26ᵉ rang) aurait bien plus de sens, selon moi.

Bref, le Canadien se doit d’être patient encore une saison, et de repêcher un excellent attaquant au 5ᵉ échelon.

En Rafale

– La Tchéquie humilie la Suède en demi-finale et se battra pour la médaille d’or devant ses partisans demain.

– L’ambiance était complétement électrisante au Championnat du monde, alors que Lukas Sedlak a inscrit deux buts identiques en échappée en l’espace de quelques minutes.

– Le Canada se prépare pour sa demi-finale face à la Suisse, qui aura lieu à compter de 12h20.

– À lire.

– C’est officiel, l’ancien défenseur de Manchester City devient l’entraîneur du Bayern de Munich.

– Il est en feu.

PLUS DE NOUVELLES