Non, la relance des Maple Leafs ne doit pas passer par Tomas Tatar

Les Maple Leafs ont le club inverse du Canadien : un bon club de saison, mais qui ne fait rien de bon en séries. Si les Leafs devenaient le Canadien en séries, ça ferait peur…

Tout ça pour dire que l’objectif des Leafs doit être de renforcer la défensive du club (ou la ligne de centre avec de la profondeur, à la rigueur) et d’ajouter des gars qui vont permettre au club de faire un bout de chemin en séries…. tout en respectant la masse salariale.

C’est la raison pour laquelle la rumeur qui envoie Taylor Hall à Toronto n’est pas logique à mes yeux. Il est un ailier qui coûte cher et qui ne fait pas de différence en séries.

Ce que je viens de décrire, c’est aussi le profil de Tomas Tatar. Son manque d’expérience en séries (ne me parlez pas de ses deux finales de la Coupe Stanley passées dans les estrades) en raison de son incapacité à faire la différence lors des gros matchs et son salaire font en sorte qu’il ne doit pas être une cible des Leafs, tel que suggéré par ce site.

Les Leafs ont 72 M$ sur la masse en vue de la prochaine saison. Ils doivent améliorer leur défensive, aller chercher de nouveaux attaquants de profondeur et se trouver un gardien pour travailler de concert avec Jack Campbell. Est-ce que d’ajouter Tatar, un gars qui ne fait pas la différence et qui est dans le moule des gars déjà présents, est logique? Non.

Et ce, même s’il devait accepter une énorme diminution de salaire…

Ce dont les Leafs ont besoin ne doit pas être un joueur qui a prouvé ne pas pouvoir faire la différence en séries.

Même s’il n’a jamais fait les séries (mais ce n’est pas de sa faute puisqu’il joue pour les Red Wings), je crois qu’un gars du moule de Tyler Bertuzzi est plus logique pour Toronto. Il est d’ailleurs sur le radar du club.

Mais revenons à Tatar.

On sait qu’il ne sera pas de retour à Montréal en vue de la prochaine saison et qu’il n’a jamais vraiment été dans les plans d’avenir du club. Ses plus récentes séries n’ont rien fait pour faire monter sa valeur.

Son objectif doit être de reconstruire sa valeur. Comment peut-il faire ça? Certainement pas en signant un contrat pour des peanuts avec un gros club qui le fera peu jouer et qui le laissera de côté une fois les séries venues.

Il doit jouer pour un club en reconstruction qui a de l’espace sur la masse pour lui donner une fraction de son ancien salaire annuel et non pas juste des peanuts. Il doit avoir un rôle important auprès des jeunes (puisque Marc Bergevin a aimé son attitude même quand il ne jouait pas) et sur la glace. Et surtout, il ne doit pas faire les séries pour simplement jouer en saison.

S’il remonte sa valeur dans de telles conditions, il pourra espérer signer un gros contrat un jour.

Mais en signant à une place comme Toronto, il deviendrait un Alex Galchenyuk, soit un gars qui espère avoir de la job et qui sautera sur n’importe quoi.

PLUS DE NOUVELLES