Mete et Suzuki : les deux candidats du CH pour les matchs virtuels

La LNH désire divertir les siens et elle a choisi d’amener son produit de façon « virtuelle » pour les amateurs. Les activités du circuit seront donc « en ligne » à partir du 30 avril, tous les jeudis et samedis, où les 32 formations pourront batailler pour la victoire. Oui, 32, puisque la formation de Seattle sera de la partie. Évidemment, ce projet est plausible grâce à la LNH ainsi qu’au groupe EA Sports (et NHL20).

Celui qui représentera Seattle sera Luke Willson, des Seahawks de Seattle. Pour connaître les autres joueurs qui joueront, cliquez ICI. On jase là, mais je me demande bien à quoi ressemblera le logo de l’équipe et quelles couleurs seront octroyées à l’uniforme de ceux-ci. Je vous rappelle que présentement, on ne connaît ni les couleurs, ni le logo, ni le nom. Encore pire, qui seront les joueurs qui endosseront cet uniforme de Seattle?

Les rencontres sont une présentation d’ESL Gaming et en plus de ça, le circuit Bettman et Electronics Arts déposeront un montant de 100 000 dollars US à la fondation des Centres de prévention et de contrôles des maladies pour ce combat contre la COVID-19. Ajoutons à cela que le tout est commandité par Honda, donc tout le monde est satisfait.

Chez le Canadien, on s’est tourné vers Nick Suzuki et Victor Mete afin de « contrôler » l’équipe. Le groupe qui a orchestré tout ça a prévu le jeu des rivalités puisque l’un des premiers duels se déroulera entre les Flames et les Sénateurs, qui sont contrôlés par les frères Tkachuk, soit Matthew pour les Flames et Brady, pour les Sénateurs.

Les descriptions de ces rencontres sera réalisée par nul autre qu’Alex Faust (Kings). Tout ça se passera lors de l’émission Hockey Happy Hour, via NBCSN.

PLUS DE NOUVELLES