betgrw

Le meilleur espoir des Sharks de San Jose frappé par la maladie | Une question de temps pour Connor McDavid? | En rafale

Je suis originaire de Rouyn-Noranda et c’est pourquoi je suis un partisan de certains joueurs comme Sven Andrighetto, Nikita Kucherov, Francis Perron ou Timo Meier, qui ont tous endossé les couleurs de ma merveilleuse ville natale.

Donc, du coin de l’œil, je surveillais principalement Meier puisque lors de son bref passage à Rouyn-Noranda, il a démontré une tonne d’aptitudes de pro. Le Suisse avait l’air d’un homme parmi les enfants avant sa première suspension en séries. Il a été suspendu une seconde fois quelques jours plus tard et sa domination s’est estompée un tantinet.

Malgré cela, son coup de patin de pro, sa fluidité, sa vision de jeu phénoménal, son hockey IQ, sa force physique, son tir vif, précis et puissant me permettaient de croire qu’il allait facilement se tailler un poste avec les Sharks de Sans Jose (1er choix de ceux-ci, en 2015). Meier est tout simplement le meilleur espoir de l’organisation et la direction le voyait camper le rôle de premier ailier droit de l’équipe dès cette année.

Mais Meier a happé une angine bactérienne à streptocoque… ce qui me rappelle l’état de santé nébuleux de Martin Reway.

Timo est de retour dans le centre d’entraînement des Sharks, mais il ne va pas sur la glace depuis cinq jours. L’équipe n’est pas inquiète outre mesure, mais c’est plus qu’un simple mal de gorge. Il a justement eu un rendez-vous avec un médecin aujourd’hui et ils attendent les résultats de prises de sang afin de statuer «officiellement» sur son état.

Évidemment, ses chances de figurer parmi l’alignement partant lors du jour un de la saison régulière sont pas mal réduites puisque d’autres prospects de la formation lui dameront fort probablement le pion. Ces chances s’amenuisent et si la «maladie» s’allonge, il sera retranché et amorcera sa première saison du côté des professionnelles chez le club-école des Sharks. C’est difficile de faire bonne impression lorsque tu es malade et que tu n’es pas en mesure de participer aux joutes préparatoires.

Malgré tout, Meier est dans de bonnes dispositions et peu importe s’il joue dans la Ligue américaine ou dans la Ligue nationale, il se donnera à fond afin de devenir meilleur chaque jour. Et je peux vous certifier que Meier est un fier compétiteur qui met ses tripes sur la glace à chacune de ses présences.

En rafale
– Si je comprends bien, ce n’est qu’une question de temps avant que Connor McDavid soit officiellement le capitaine des Oilers d’Edmonton?

https://twitter.com/NicholsOnHockey/status/781628527900626944

– Ma fête vient de passer, mais si jamais ça vous dit, j’aimerais bien me procurer ce livre… juste parce que John Scott est sur la couverture.

– Ondrej Vala a signé son contrat d’entrée de trois ans avec les Stars de Dallas.

– Anze Kopitar devrait être encore tranquille ce soir puisqu’il sera dans les griffes d’Andrew Shaw de Jonathan Toews.

– Quand les Chinois proposent la pire mise en jeu protocolaire de l’histoire… [RDS]

– C’est un cliché, mais c’est tellement vrai.

– David Perron a été un membre du Canadien pendant quelques minutes sans plus…

– Est-ce que le Canada se fie trop sur le trio composé de Sidney Crosby, Patrice Bergeron et Brad Marchand?

Rappel : Les jeunes agents libres avec compensation sont très voraces…

PLUS DE NOUVELLES