betgrw

Match des étoiles : Oliver Bjorkstrand semblait mécontent d’apprendre qu’il va y participer

Les festivités entourant la fin de semaine du Match des étoiles de la LNH s’en viennent rapidement.

Cette année, l’événement se tiendra du 1er au 3 février à Toronto et chez le Canadien, on sait que Nick Suzuki va y participer.

La ligue a choisi un représentant par équipe et à Seattle, c’est Oliver Bjorkstrand qui a été sélectionné pour l’occasion. L’attaquant revendique 29 points (11 buts) en 39 matchs et l’organisation du Kraken a décidé de lui faire une surprise en lui annonçant qu’il avait été élu comme étant un joueur étoile cette saison.

Il s’agit d’un bel honneur pour n’importe quel joueur de la LNH… Mais en apprenant la nouvelle, Bjorkstrand n’avait pas l’air du gars le plus heureux au monde.

Il avait réservé un Airbnb à San Diego pour aller passer un peu de temps en vacances avec sa famille et vous comprendrez qu’il a dû être contraint d’annuler sa réservation.

On voit dans son visage qu’il ne s’attendait vraiment pas à ça lorsque son entraîneur Dave Hakstol lui a fait part de la nouvelle :

C’est connu : les gars qui ne participent pas à l’événement en profitent surtout pour recharger leurs batteries. Souvent, on voit des photos de joueurs en voyage ou avec leur famille parce que c’est l’un des rares moments dans la saison où ils sont en mesure de décrocher.

Bjorkstrand semblait un peu déçu de l’annonce, mais il s’est tout de même précipité vers son compte Instagram aujourd’hui pour annoncer sa participation au prochain Match des étoiles…

Et il a blagué un peu en mettant une photo où on voit l’annulation de son Airbnb. Il a aussi affirmé qu’il n’a pas les meilleures réactions dans la vie en général et qu’on peut demander à sa femme pour le confirmer, hehe. 

J’ai ri en voyant la deuxième photo de sa publication :

Bjorkstrand semble avoir pris un pas de recul afin de digérer le tout et affirme que c’est un honneur, de pouvoir représenter le Kraken au Match des étoiles.

Il aurait pu décider de ne pas y aller… Mais il aurait été suspendu par la LNH, ce qui n’est pas idéal. 

Cela dit, à Seattle, on aurait peut-être dû se garder une petite gêne avant de publier la vidéo où on le voit apprendre la nouvelle… Parce qu’on ressent vraiment le malaise lors de la discussion.

Il me semble que ça passerait mal à Montréal, si Nick Suzuki avait eu la même réaction. 

PLUS DE NOUVELLES