Marc Bergevin a « seulement » accepté les demandes de Max Pacioretty

Marc Bergevin et Geoff Molson ont démontré un tantinet de transparence, mais les deux hommes se sont entendus qu’ils ne souhaitaient pas trop en parler pendant cette belle journée de golf. Toutefois, Bergevin a été très clair au sujet du dossier Pacioretty : le numéro 67 a demandé à plusieurs reprises d’être échangé pendant la dernière saison. Molson, le grand patron, a dit que le tout a été conservé confidentiel par respect, donc il a confirmé les dires de son GM au sujet des demandes de Pacioretty.

Pourtant, le clan Pacioretty avait clairement indiqué qu’aucune demande d’échange n’a été déposée à Marc Bergevin… Bergevin ne doit pas mentir au Québec certain, surtout que Geoff Molson a ajouté la même chose. Faisons-lui confiance.

Toujours au sujet de cette fameuse transaction, Marc Bergevin a cité que lors du pacte, une « promesse » de prolongation de contrat était de mise afin que celui-ci se conclût. Donc, c’est évident que les négociations entre le clan Pacioretty et McPhee sont déjà ouvertes et certes très avancées.

https://twitter.com/JeremyFilosa/status/1039139287286145024

Tout ça devient donc peu important puisque le numéro 67 est ailleurs, et Bergevin a tenu à le remercier avant que les journalistes le martèlent d’une multitude de questions. D’ailleurs, Bergevin a souligné justement que c’était la meilleure condition pour Pacioretty et pour le Canadien également. Ce dossier était devenu BEAUCOUP trop lourd.

Évidemment, Bergevin est excessivement satisfait du futur de son équipe, et avec raison. Mine de rien, il a eu un bel été en général avec un excellent repêchage et une transaction séduisante, qui a sorti son capitaine de son environnement.

Il a été échangé parce que c’est lui qu’il l’a demandé. Il me semble qu’il a du culot de lancer cela de cette façon.

Ceux qui se posent la plus grande question, désormais, Marc Bergevin n’a pas de capitaine en vue et il n’a pas la tête à cela pour l’instant. Mais le nom de Shea Weber devient de plus en plus populaire, surtout que le plan de Bergevin n’est pas de rebâtir, mais de donner des éléments à Carey Price et Weber. Le grand patron est totalement en harmonie avec la tournure de son équipe lui aussi.

Ah oui. Bergevin a indiqué à Renaud Lavoie qu’au moins cinq formations étaient très intéressées à acquérir les services de Max Pacioretty… Bref, Bergevin est très souriant et semble vraiment confiant pour la suite des choses.

PLUS DE NOUVELLES