betgrw

Marc-André Fleury : Elliotte Friedman lie son nom au Colorado et à la Caroline

Comme tout le monde le sait, les gardiens de but représentent un sujet qui génère toujours énormément de spéculations dans la Ligue nationale de hockey.

C’est une position qui est toujours en demande, ce qui explique pourquoi il y a autant de rumeurs entourant les différents gardiens de but de la LNH.

Il y a toujours des équipes qui sont à la recherche d’un gardien de but à l’approche des séries éliminatoires, étant donné qu’elles ne font pas entièrement confiance aux gardiens qu’elles ont sous la main, et parce qu’elles souhaitent assurer leur place en séries, et également y faire un bout de chemin.

Évidemment, on parle beaucoup du Canadien de Montréal dans les rumeurs impliquant les gardiens de but étant donné que le CH compte trois gardiens dans la LNH en ce moment et tente de se départir d’un d’entre eux.

La dernière rumeur à ce sujet liait Jake Allen aux Kings de Los Angeles.

Maintenant, si on regarde ailleurs qu’à Montréal, il y a beaucoup d’autres gardiens qui sont disponibles ou qui pourraient devenir disponibles prochainement.

Un de ceux-ci, selon Elliotte Friedman, est Marc-André Fleury.

En effet, selon le réputé informateur, le gardien du Wild du Minnesota pourrait intéresser des équipes si le Wild en venait à être complètement éliminé des séries éliminatoires.

Friedman a nommé deux équipes : l’Avalanche du Colorado et les Hurricanes de la Caroline.

Pour Friedman, le lien est évident, et il affirme que si Fleury est ouvert à l’idée de changer d’adresse, ces deux équipes seront sur le dossier.

N’oublions pas que cela pourrait être la dernière saison en carrière dans la LNH du gardien québécois.

L’Avalanche et les Hurricanes sont deux équipes qui sont présentement en très bonne posture en vue des séries éliminatoires, et qui ne diraient donc pas non à une certaine police d’assurance et un certain renfort devant le filet.

Du côté de l’Avalanche, Alexandar Georgiev est le partant incontesté de l’équipe, et il fait très bien, mais ces statistiques sont meilleures qu’elles ne devraient l’être étant donné que l’Avalanche a tout un club de hockey.

Une police d’assurance comme Fleury serait donc vraiment la bienvenue au cas où Georgiev commence à perdre son bon rythme, surtout en séries.

Cela mettrait également de la pression sur Georgiev, chose qu’il n’a pas présentement, alors qu’il est le partant incontesté.

De plus, le directeur général de l’Avalanche, Chris MacFarland, a affirmé qu’il voulait reposer davantage son gardien numéro un, et donc, avoir Fleury permettrait cela.

Du côté des Hurricanes, c’est pas mal le bordel chez les gardiens, alors que leur gardien numéro, Frederik Andersen, est sur la liste des blessés depuis déjà un bon bout, et le jeune Pyotr Kochetkov vient de s’ajouter à cette liste des blessés.

Il ne reste donc qu’Antti Raanta comme gardien étiqueté à la LNH, et ce dernier ne connaît pas une incroyable saison.

Donc, ajouter un gardien comme Marc-André Fleury viendrait apporter une certaine sécurité aux Hurricanes en vue des séries.

Les Hurricanes ont besoin d’un gardien de la LNH comme en témoignent le rappel d’urgence du Québécois Yaniv Perets et la réclamation de Spencer Martin au ballottage.

Bref, si le Wild en venait à être très loin des séries éliminatoires le 8 mars prochain lors de la date limite des transactions, eh bien, Fleury sera clairement un nom à surveiller, car plusieurs équipes prétendantes seront intéressées à ses services, si Fleury est d’accord de changer d’adresse bien évidemment.

Le vétéran de 39 ans ne sera clairement pas échangé contre son gré.

Friedman a uniquement mentionné l’Avalanche et les Hurricanes, mais d’autres équipes se rajouteront clairement.

D’ailleurs Kevin Weekes, lui, a parlé des Devils du New Jersey dans le dossier Marc-André Fleury.

PLUS DE NOUVELLES