Logan Mailloux : le marché serait limité pour faire son acquisition

Comme tout le monde le sait, le Canadien de Montréal a sous la main une très bonne banque d’espoirs présentement, et ce, surtout en ce qui a trait aux défenseurs.

Le CH compte plusieurs bons jeunes défenseurs excitants pour l’avenir du club, et c’est en partie pourquoi les partisans de l’équipe ont, pour la plupart, aussi bien acheté le plan de reconstruction vendu par Kent Hughes et Jeff Gorton.

Si tout se passe bien, le Tricolore ne devrait pas avoir de problème à la ligne bleue pendant plusieurs années.

Le problème cependant, c’est que le CH compte trop de défenseurs présentement, et devra choisir ceux qu’il préfère conserver, et ceux qu’il désire sacrifier via transaction.

Lane Hutson, David Reinbacher, Kaiden Guhle, Logan Mailloux, Arber Xhekaj, Jordan Harris, Justin Barron, Jayden Struble et Adam Engstrom ne pourront clairement pas tous faire le club.

Et ça, c’est sans oublier qu’il y aura fort probablement des vétérans qui seront également dans le top-6 défensif du CH.

Bref, il y aura donc des choix importants à prendre chez le Tricolore, et ce, plus rapidement qu’on le pense.

Évidemment, les premiers noms que les partisans et analystes du CH seraient prêts à sacrifier, ce sont Jordan Harris et Justin Barron.

Le problème, c’est que si on est aussi facilement prêt à s’en départir, c’est qu’ils n’ont pas une grande valeur.

Logan Mailloux, par exemple, aurait bien plus de valeur, considérant son potentiel.

Cependant, il y a également un problème avec Mailloux, si jamais le CH décidait de le sacrifier et de l’échanger, c’est que le marché serait beaucoup plus limité dans son cas.

En effet, c’est ce qu’a affirmé le réputé analyste pour The Athletic et expert des espoirs, Scott Wheeler, en réponse à une question sur sa récente page Reddit dédiée au Canadien de Montréal.

Wheeler a expliqué que le marché serait plus limité pour Mailloux que pour des gars comme Harris, Barron et Struble, et ce, même si Mailloux a plus de potentiel et plus de valeur.

Ce ne sont pas toutes les équipes de la LNH qui seraient intéressées à Mailloux (fort probablement en raison de son passé), et ça, ça fait mal au Canadien, qui n’aurait donc pas le luxe d’avoir une tonne de bonnes offres.

Si le marché est limité, et que seulement quelques équipes sont intéressées à Mailloux, la valeur de l’espoir du CH baisse conséquemment.

Même si Mailloux est probablement le 2ᵉ ou 3ᵉ meilleur espoir en défensive chez le CH, plusieurs équipes de la LNH seraient très réticentes à l’acquérir via transaction, et encore moins pour un gros prix qui serait sûrement demandé par Kent Hughes.

Bref, le passé de Mailloux limite donc encore à ce jour les options disponibles sur la table pour le directeur général du CH.

Si Kent Hughes et son équipe décidaient que Mailloux est le jeune défenseur qu’ils veulent sacrifier et échanger pour s’améliorer en attaque, eh bien, les options seront limitées.

Mailloux a été le choix de l’ancienne direction de Marc Bergevin, et donc pas celui de Kent Hughes et Jeff Gorton, ce qui pourrait très bien peser dans la balance comparé à un Justin Barron qui a été acquis par Hughes.

Bref, ce sera très intéressant de suivre les développements en ce qui a trait à la congestion de jeunes défenseurs chez le CH, alors que les choses risquent fort probablement de bouger cet été, et ce, même dès le repêchage les 28 et 29 juin.

En Rafale

– À ne pas manquer aujourd’hui.

– Ça commence bien pour la Suède.

– À lire.

– Les hauts et les bas d’être un partisan d’une équipe sportive.

– À suivre.

PLUS DE NOUVELLES