LNH : les publicités sur les casques sont appelées à rester

La Ligue nationale de hockey a été forcée d’innover cette saison de manière à ce qu’elle puisse jouer. L’aspect financier étant le plus important de tous, le circuit Bettman a fait quelques ajouts à son expérience de match afin de limiter les pertes liées à l’absence de partisans dans les gradins et de financer les dépenses liées à la pandémie.

Du lot, les publicités sur les casques. Vous vous rappelez du débat que ça avait créé lorsque la mesure a été adoptée par la ligue avant la saison? Certains, plus vieux jeu, étaient scandalisés.

Si je dois convenir du fait que certaines équipes se retrouvent avec des logos qui ne cadrent pas du tout avec leurs couleurs, je crois qu’on peut dire que le projet est une réussite dans son ensemble. C’est à peine si on le remarque.

Dans la plus récente édition de son billet 31 Thoughts, Elliotte Friedman, de Sportsnet, mentionne que cette mesure devrait devenir la norme. C’est-à-dire que les publicités sur les casques devraient rester même lorsque les partisans seront de retour dans les gradins. Dans le cas du Canadien, la publicité de Bell serait d’une valeur d’un million de dollars.

Or, ce ne sont pas toutes les initiatives publicitaires de la LNH qui resteront. Du moins, pas si les prévisions continuent d’abonder dans le même sens. Friedman prend en exemple certaines publicités qui ont été ajoutées sur les différentes patinoires de la ligue et les toiles couvertes de publicités qui recouvrent les gradins.

Je crois que n’importe qui aurait pu déduire que les toiles ne resteront pas. Elles bloquent des sièges qui sont parmi les plus coûteux et qui sont assurément les plus prisés des amateurs.

Bref, il faudra s’habituer aux publicités sur les casques des joueurs du circuit Bettman, car elles sont là pour rester.

PLUS DE NOUVELLES