betgrw

Les Penguins s’approchent des séries… en dépit de leur DG, Kyle Dubas

Depuis quelques semaines, la course aux séries dans l’Est est assez folle. Il y a une lutte à finir entre les Islanders, les Capitals, les Red Wings, les Flyers et le Canadien les Penguins, qui se battent pour les deux derniers billets disponibles pour les séries.

Les prochains jours vont nous donner droit à des matchs assez intenses dans cette course qui ne veut pas prendre fin.

Quand on regarde les cinq clubs dans la course, les Penguins sont un cas assez particulier. En fait, ils étaient très loin du reste du groupe jusqu’à tout récemment, si bien que Kyle Dubas, le DG de l’équipe, avait décidé d’être vendeur à la date limite des transactions.

Il avait notamment échangé Jake Guentzel aux Hurricanes dans ce qui avait été l’une des grosses transactions de la semaine.

Mais visiblement, même si le plan de Dubas n’était plus de faire les séries cette saison, ses joueurs sont en train de gagner en dépit de son plan d’être vendeur et d’abandonner la course aux séries.

Comme l’a rappelé Renaud Lavoie à l’émission JiC hier, en début de saison, Dubas affirmait vouloir faire tout en son pouvoir pour amener les Penguins en séries. Or, le club n’a pas répondu aux attentes, ce qui l’a amené à être vendeur… et encore une fois, son nouveau plan a eu des résultats inverses à ceux espérés.

J’imagine que Dubas doit être content de voir son club s’approcher des séries même s’il a échangé Guentzel pour obtenir des atouts en vue du futur… mais c’est drôle de voir que ses deux plans n’ont pas exactement fonctionné comme il l’espérait depuis son arrivée à Pittsburgh.

Donnons tout de même un peu de crédit à Dubas sur un aspect précis, cela dit : il a peut-être échangé Guentzel, mais en retour, il a mis la main sur Michael Bunting, qui connaît d’excellents moments à Pittsburgh depuis son arrivée avec 13 points en 17 matchs.

Sidney Crosby était peut-être déçu de voir Guentzel quitter, mais en Bunting, les Penguins ont trouvé un autre ailier qui est capable d’aider offensivement. Il n’est pas Guentzel, qui a 21 points en 14 matchs en Caroline, mais quand même.

On verra donc si les Penguins seront en mesure de se qualifier pour les séries, en bout de ligne… mais visiblement, être vendeur dans l’Est en 2024, c’était une bonne façon d’être de la course aux séries.

PLUS DE NOUVELLES