Les Leafs n’ont pas demandé à Marner de lever sa clause de non-mouvement

Plus ça va, et plus la possibilité de voir Mitch Marner être échangé fait son chemin.

On sait qu’à Toronto, il risque d’y avoir beaucoup de changements cet été… Et le nom de l’attaquant se retrouve dans plusieurs rumeurs en ce moment.

Sera-t-il sacrifié par Brad Treliving dans les prochains mois? La question mérite d’être posée.

Par contre, les Leafs n’ont pas encore pris leur décision à ce niveau-là si l’on se fie aux paroles de David Pagnotta.

L’informateur, dans un récent article, a affirmé que l’organisation torontoise n’a pas encore demandé au joueur de lever sa clause de non-mouvement…

Mais aux yeux de Pagnotta, ça pourrait quand même se faire prochainement :

Je continue de croire qu’une discussion aura lieu dans un avenir pas si lointain, mais pour l’instant, les Leafs ne sont pas rendus là. – David Pagnotta 

Notons aussi que dans son article, Pagnotta précise que Marner souhaite rester à Toronto et qu’il désire faire partie de l’organisation des Leafs à long terme. 

Il serait logique pour Treliving d’échanger le droitier…

Parce que la valeur de Marner sur le marché est énorme.

C’est logique : on parle d’un gars qui produit à un excellent rythme depuis ses débuts dans la Ligue nationale et on parle d’un gars qui peut mener son club offensivement à n’importe quel moment en raison de ses habiletés. 

La seule chose, qui pourrait faire peur aux différents DG de la LNH, c’est le fait que l’effort de Marner n’est pas toujours là en séries ou dans les moments importants.

Il a été vivement critiqué pour l’élimination de son club lors de la première ronde face aux Bruins et ça aussi, c’est normal.

Après tout, le joueur a récolté un but et deux passes en sept matchs… Et au-delà des points, il hésitait à aller mettre son nez dans le trafic parce qu’il ne voulait pas se faire frapper.

Est-ce que ça pourrait affecter sa valeur, aux yeux des DG?

Cette question-là se pose, aussi. Il a beau être excellent sur la patinoire en saison régulière… Mais on dirait trop souvent qu’il disparaît en séries, et il est un peu là le problème. 

En rafale

– Elle est bonne!

– Kent Hughes aura un choix à faire.

– Bravo!

– Bon point.

– C’est tellement triste.

PLUS DE NOUVELLES