Les cinq « oubliés pour la phase 3 » chez le Canadien

Les deux premières phases sont maintenant choses du passé. Place à la troisième phase dans la LNH!

Le camp d’entraînement du Canadien s’ouvrira vers midi aujourd’hui à Brossard, à moins que les trois tests positifs à la COVID-19 du weekend viennent retarder le tout (mais j’en doute très fort). Il se tiendra au Complexe Bell jusqu’au 25 juillet, après quoi l’équipe quittera vers Toronto (le lendemain). Sa série face aux Penguins s’amorcera le 1er août, mais le Tricolore disputera un match préparatoire entre le 27 et le 30 juillet inclusivement.

Après 124 jours d’arrêt et d’entraînements individuels, place aux choses régulières et obligatoires.

Voici donc les joueurs qui ont été invités et qui ont répondu oui à cette invitation :

Joel Armia
Alex Belzile
Paul Byron
Phillip Danault
Laurent Dauphin
Jonathan Drouin
Jake Evans
Brendan Gallagher
Charles Hudon
Jesperi Kotkaniemi
Artturi Lehkonen
Ryan Poehling
Nick Suzuki
Tomas Tatar
Jordan Weal
Dale Weise

Josh Brook
Ben Chiarot
Cale Fleury
Christian Folin
Noah Juulsen
Brett Kulak
Victor Mete
Gustav Olofsson
Xavier Ouellet
Jeff Petry
Alexander Romanov*
Shea Weber

Charlie Lindgren
Michael McNiven
Carey Price
Cayden Primeau

* Romanov ne pourra pas disputer de parties.

Rappelons que Max Domi a été invité et qu’il sera décidé dans environ une semaine s’il rejoindra l’équipe pour prendre part à ces deux phases ou non. Rappelons aussi que Karl Alzner a refusé l’invitation du CH (à qui il ne doit pas grand chose, quand on y pense bien).

En raison du départ de Marco Scandella, Ilya Kovalchuk, Nick Cousins et Nate Thompson, pratiquement tout le monde cité ci-dessus voyagera dans la ville bulle avec l’équipe. #Profondeur #PasBeaucoupDeCoupures

La présence de Gustav Olofsson, Noah Juulsen, Josh Brook et Alex Belzile a de quoi surprendre (positivement).

Olofsson a multiplié les blessures au cours des dernières années, mais il s’avère tout de même un défenseur fiable. Et disons que la profondeur ne déborde pas chez les défenseurs gauchers de l’organisation présentement…

Noah Juulsen venait tout juste de retrouver la santé lorsque les activités ont été suspendues et puisqu’il sera éligible à l’autonomie avec restriction après la campagne, il sera intéressant de le voir à l’œuvre… ne serait-ce qu’à l’entraînement.

Josh Brook a connu des hauts et des bas depuis son arrivée chez les professionnels et cette invitation un peu surprise doit être perçue comme une belle opportunité de prouver son talent chez le principal intéressé.

Quant à Alex Belzile, une blessure est venue scrapper sa saison 2019-20, saison au cours de laquelle il aurait certes eu l’occasion de disputer son premier match dans la LNH. On ne peut qu’être ravi de cette invitation.

Qui sont alors les grands oubliés – si oubliés il y a – chez le Canadien? Rappelons qu’avec les quatre transactions de Marc Bergevin avant le deadline, il y avait de la place pour beaucoup de joueurs de profondeur.

1. Otto Leskinen
Leskinen vient de disputer sa première saison en Amérique du Nord et il n’a pas mal fait. Il a notamment disputé cinq matchs avec le CH. Il est un défenseur gaucher et Dieu sait que le côté gauche de la défensive pourrait être amélioré.

2. Joe Blandisi
Blandisi venait d’arriver à Laval dans la transaction impliquant Phil Varone et Riley Barber. Il avait quatre points en quatre rencontres avec le Rocket, en plus d’en avoir obtenu 5 en 21 matchs avec les Penguins plus tôt durant la saison. Il est dans la LNH depuis 2015 et il connaît bien l’équipe ennemie. Il aurait pu être un pion intéressant sur la quatrième unité ou durant les entraînements.

3. Joël Teasdale
S’il avait été en santé, je suis persuadé que Teasdale aurait été à son poste. Toutefois, il n’a pas disputé un seul match la saison dernière en raison d’une grave blessure. Il est toujours en attente de son premier match chez les pros.

4. Lukas Vejdemo
Lukas Vejdemo a récolté 19 points en 47 matchs à sa deuxième saison à Laval, en plus de disputer sept matchs avec le CH.

5. Jesse Ylonen
On aurait pu croire que l’attaquant finlandais, qui venait tout juste de quitter la SM-liiga pour faire le saut avec le Rocket, aurait pu bénéficier de cette expérience. Par contre, il n’y a rien qui presse avec lui.

* Keith Kinkaid
Le Canadien a abandonné avec Kinkaid le jour où il a été renvoyé à Laval. On avait beau nous dire que son renvoi n’était que pour booster sa confiance, on n’y croyait pas. Et force est d’admettre qu’il ne fallait pas y croire non plus. Il n’avait pas vraiment d’équipe avant la COVID-19… et il n’en a pas plus aujourd’hui. Le CH lui a préféré Michael McNiven.

À noter qu’aucun de ces oubliés n’aurait pu réellement changer quelque chose face aux Penguins. #Profondeur

PLUS DE NOUVELLES