Les Bruins forcent la tenue d’un match #7

Pour la première fois depuis 2011, il y aura un match #7 en Finale de la Coupe Stanley. Ça faisait des années qu’on avait pas eu droit à un match «Do or die» et les Bruins nous permettront d’en vivre un en 2019. Les Blues n’ont jamais été dans le coup, lors de la sixième rencontre, alors que les visiteurs se sont imposés par la marque de 5 à 1. C’est donc à Boston que cette série se décidera – la Coupe Stanley sera remportée à l’issue de cette joute ultime, qui s’annonce très excitante.

Notons que les Bruins avaient aussi provoqué la tenue d’un match #7, en 2011. Ils perdaient 3-2 et avaient gagné à la maison pour forcer une dernière rencontre à Vancouver, en sol ennemi. Le reste est de l’histoire. 

Brad Marchand a profité d’un avantage numérique à 5 contre 3 pour donner les devants à son équipe en première période. Les Bruins n’ont plus jamais regardé derrière.

Ryan O’Reilly (qui d’autre) a marqué le seul but des siens en troisième période, arrachant ainsi un jeu blanc à Tuukka Rask. Du côté des Bruins, Brandon Carlo, Karson Kuhlman et Sean Kuraly ont marqué les autres buts. Zdeno Chara a complété dans un filet désert.

Aura-t-on droit à une fin de match dramatique lors du dernier match de cette série? Ce n’est arrivé que trois fois dans l’histoire de la LNH que le match #7 de la finale se décide sur un but en prolongation. La dernière fois, c’était en 1954* alors que les Red Wings avaient battu le Tricolore.

Prochain match? Mercredi au TD Garden.

Prolongation

– John Krasinski et Jenna Fischer (The Office) continuent de se niaiser sur les réseaux sociaux.

– Certains journalistes voient leur horaire s’allonger considérablement!

– Une occasion ratée pour les Blues…

PLUS DE NOUVELLES