Les Blackhawks auraient bien aimé que le Canadien ne sélectionne pas Ryan Poehling

L’organisation du Canadien n’a jamais démontré un réel effort de transparence. Du moins, pas depuis que j’ai lancé DansLesCoulisses il y a huit ans…

Les décideurs montréalais ont toujours, au contraire, cultiver l’omerta, le silence et la pensée magique « vous ne savez pas grand chose sur nos activités à l’interne vous, les fans. »

Ne me dites pas que j’oublie 24CH.  Je parle de transparence ce matin, pas de propagande léchée…

En 2017, plusieurs formations ouvrent un peu leurs portes secrètes afin de rapprocher le partisan de l’équipe… Afin de le faire sentir part of something.

Les Blackhawks font partie de ce groupe de formations un peu à l’avant-garde.

Le Canadien, en ne dévoilant même pas le salaire de ses joueurs lors des signatures, est à l’opposée…

Revenons aux Blackhawks…

L’équipe vient de publier une vidéo des activités qui se sont tenues à l’interne sur le plancher du repêchage en juin. C’est très intéressant.

On voit Stan Bowman et ses hommes effectuer de nombreux appels afin de voir si une transaction serait possible/souhaitable. On y apprend aussi que Bowman repêche le joueur que lui conseille son département recrutement, that’s it.

C’est intéressant pour tout fan de hockey… Mais pour le partisan du Canadien, on peut y entendre quelque chose d’encourageant.

Les Blackhawks auraient bien aimé pouvoir repêcher Ryan Poehling, le joueur qu’a sélectionné le Canadien au 25 échelon (en 1ere ronde). Ils se croisaient les doigts afin de voir Poehling glisser jusqu’au 26e rang (leur sélection)… Mais Marc Bergevin et Trevor Timmins ont fait déchanter les Hawks. C’est (notamment et probablement) pourquoi Stan Bowman a accepté d’échanger son 26e choix en retour de deux choix plus éloignés immédiatement après la sélection de Poehling…

Sachant que les Hawks sont réputés pour bien repêcher, c’est encourageant pour le CH et ses partisans, cet engouement des recruteurs des Blackhawks envers notre 1er choix…

PLUS DE NOUVELLES