Le Québec est moins épié que les autres territoires par les dépisteurs de la LNH

Bonne nouvelle : 10 joueurs issus de la LHJMQ ont été invités par Hockey Canada à son tournoi estival préparatoire au Championnat mondial de hockey.

Joe Veleno, Maxime Comtois, Jared McIsaac, Joël Teasdale, Antoine Morand, Pierre-Olivier Joseph, Noah Dobson, Nicolas Beaudin, Matthew Welsh et Olivier Rodrigue auront donc l’opportunité de se battre pour une place au sein de la formation de l’unifolié…

À priori, on pourrait penser que 10 joueurs parmi les 37 sélectionnés, ce n’est rien pour écrire à sa mère. Si on évalue la situation au prorata, le LHJMQ compte 18 des 60 équipes du circuit junior canadien, et devrait donc compter 11 joueurs parmi les invités.

La réalité, c’est qu’il est rare que le circuit Courteau soit représenté favorablement lors des camps de l’équipe canadienne junior…

En fait, les dépisteurs de tous les milieux semblent sous-estimer la LHJMQ.

Les Hurricanes et les Panthers ne possèdent même pas de dépisteurs désignés à cette ligue. Parmi les 29 équipes attitrant un dépisteur à la Belle province, 9 préfèrent miser sur quelqu’un qui n’y est pas né.

Généralement, un espoir issu de n’importe quelle équipe en Amérique du Nord sera épié entre 8 et 10 fois par des recruteurs de la LNH. Lorsqu’il s’agit de joueurs évoluant dans la LHJMQ, ce chiffre passe à 2 ou 3…

André Ruel croit même que 50% des équipes de la LNH estiment que la ligue junior majeure du Québec est la plus faible des trois ligues canadiennes!

Pourtant, la Coupe Memorial a été remportée par une équipe de cette ligue à 6 reprises depuis 1996, soit une fois de plus que la WHL et autant que la OHL.

Comme Bob Hartley le dirait si bien : « Généralement, à talent égal, le petit québécois va patiner sur le cric ». Malheureusement, les joueurs ne possèdent pas de note générale comme dans NHL19 pour venir appuyer cette déclaration…

PLUS DE NOUVELLES