Le Canadien s’incline en prolongation en lever de rideau

ENFIN! Après des mois d’inactivité, le Canadien de Montréal disputait finalement son premier match de la saison 2020-21 face aux Maple Leafs de Toronto.

Comme on pouvait s’y attendre, voici l’alignement de la troupe de Claude Julien.

Du côté des Leafs, voici la formation déployée par l’entraîneur Sheldon Keefe.

La première période a été disputée à un rythme absolument infernal. Il aura fallu près de cinq minutes avant de voir le premier arrêt de jeu. Carey Price a d’ailleurs dû se signaler rapidement en première période avec ce brillant arrêt.

Il aura fallu attendre un peu plus de 12 minutes pour voir le premier but de la saison du Tricolore, alors que nul autre que Nick Suzuki a inscrit un but d’un angle fort restreint en avantage numérique.

Les réjouissances n’auront toutefois duré que quelques minutes. alors que trois minutes plus tard, William Nylander a déjoué Carey Price d’un tir absolument sensationnel.

Le CH a toutefois retraité au vestiaire avec une avance de 2-1, après que Josh Anderson ait inscrit son premier but dans l’uniforme du Canadien suite à un jeu de passes sublime. Jeff Petry et Jonathan Drouin ont d’ailleurs obtenu les deux mentions d’assistance sur les deux premiers buts de la rencontre.

J’avais hâte de voir un trio Drouin-Suzuki-Anderson depuis que ce dernier a été acquis par Marc Bergevin, et leur excellent travail en première m’a démontré tout ce que je souhaitais voir. Ils ont été le meilleur trio de l’équipe (et de loin), et ça ne s’est pas arrêté là.

Après une première période dominée par le Canadien (notamment par un bon jeu robuste), le deuxième vingt peut être divisé en deux parties. La première moitié a encore été dominée par la troupe de Claude Julien, qui a d’ailleurs rapidement doublé son avance.

Le jeune Alexander Romanov, qui a d’ailleurs été le défenseur le plus utilisé de l’équipe en première période, a effectué une passe absolument phénoménale pour permettre à Tomas Tatar de s’échapper et de doubler l’avance des siens.

Ça s’est toutefois gâté par la suite.

Après une bataille entre Ben Chiarot et Wayne Simmonds, le Canadien a semblé être beaucoup plus agressif, ce qui a amené de l’indiscipline. Trois pénalités en fin de période ont permis aux Leafs de créer l’égalité. Après le deuxième de William Nylander, John Tavares en a ajouté un autre en toute fin de période pour ramener les deux formations à la case départ après 40 minutes.

Oh oui, on a été gâtés pour ce premier match de la saison!

La troisième période a été tout aussi excitante. Tout juste après avoir tué la dernière pénalité de la série de trois, Josh Anderson est devenu le septième joueur de l’histoire du Canadien à inscrire deux buts lors de son premier match avec la Sainte-Flanelle.

Mine de rien, déjà deux fois plus de buts que l’an dernier pour Anderson..

Nick Suzuki a ensuite servi une tasse de café à Morgan Rielly avec cette feinte que je me devais de vous présenter. L’action est d’ailleurs passée bien près de mener à un but.

En milieu de période, Jimmy Vesey a de nouveau ramené les deux équipes à égalité avec ce but. Une séquence fort malchanceuse pour le CH, alors que la rondelle a dévié sur l’officiel derrière le but, ce qui n’a pas donné la moindre chance à Price.

Personne n’a pu faire bouger les cordages avant la fin de la période, ce qui a amené les deux équipes en prolongation. Un geste d’Auston Matthews a toutefois retenu l’attention pour les mauvaises raisons en fin de période.

En prolongation, Phillip Danault a eu toute une chance de donner la victoire à son équipe, sans succès.

Morgan Rielly a toutefois donné la victoire aux Leafs en prolongation par la suite.

Marque finale : 5-4 Toronto

Le Canadien reprendra l’action samedi soir, face aux Oilers du côté d’Edmonton. L’affrontement aura lieu à 19 heures.

PLUS DE NOUVELLES