betgrw

Le Canadien n’a aucun espoir à l’aile au potentiel top-6 dans ses rangs, croit Simon Boisvert

Le Canadien compte sur de beaux espoirs. Ils ne sont pas tous aimés par Simon Snake Boisvert, mais si vous étiez à l’écoute des deux épisodes du nouveau podcast Processusvous remarqueriez qu’il est tout simplement réaliste et qu’il ne voit pas des vedettes partout.

Par contre, il aime bien Logan Mailloux Jacob Fowler (et il n’est pas le seul). Il trouve que le gardien, au même âge et dans la même ligue, est supérieur à Cayden Primeau (et Jakub Dobes). Fowler a une bonne posture, a de bons réflexes et c’est peut-être un cliché, mais Boisvert assure « qu’il est un vrai gardien de but ».

Outre Fowler, il a parlé des espoirs de l’équipe Lane Hutson, Bogdan Konyushkov et Arber Xhekaj, notamment. Je vous invite à aller écouter l’épisode pour en savoir plus sur les jeunes espoirs non seulement du CH, mais à travers la ligue.

Une information pertinente a été partagée par l’ancien recruteur en réponse à une question du public. Selon Snake, le CH a de beaux espoirs, mais il ne compte sur aucun ailier avec un potentiel top-6 dans son organigramme.

Il soutient que Joshua Roy a un beau talent, mais que dans une saison de 82 matchs, il le voit plus comme un joueur de troisième trio. Il tient à mentionner qu’au cours des dernières années, Montréal s’est concentré davantage à repêcher des défenseurs.

Il est tout de même important de noter que si Juraj Slafkovsky n’avait pas d’expérience dans la LNH et qu’il était présentement en Europe ou dans la LAH, Boisvert le considérerait comme le seul ailier avec le potentiel top-6 dans toute l’organisation. À 19 ans, le Slovaque a certainement l’âge d’un espoir, mais il a déjà 88 matchs dans la LNH sous la cravate. Dans le cadre de l’exercice, il a décidé de l’exclure. Et de toute façon, il a déjà démontré qu’il était un gars du top-6…

En plus de Roy, il y a des gars comme Emil Heineman et FIlip Mesar qui jouent à l’aile. Encore une fois, Simon, sans les mentionner, ne croit pas qu’ils ont un potentiel des deux premiers trios.

D’ailleurs, Mesar, qui connaît une excellente deuxième saison junior, est revenu au jeu ce soir.

Malgré le « manque de talent sur les ailes », le Canadien aura toutefois l’opportunité de sélectionner un ailier au potentiel top-6 au prochain repêchage.

Parce que oui, ça sera un attaquant, vraisemblablement.

On ne sait toujours pas où l’équipe parlera, évidemment, mais il faut croire que ce sera dans le top-10. Des gars comme Cayden Lindstrom, Konsta Helenius, Berkly Catton et Michael Brandsegg-Nygard pourraient être disponibles.

Il y a aussi Trevor Connelly, un gars adoré par Snake. Il ne fait pas l’unanimité au sein des experts, mais Boisvert a promis à Mathias Brunet lors du premier épisode de Processus et plus tôt aujourd’hui sur les ondes de BPM Sports qu’il s’achèterait des billets de saison si le CH lui mettait la main dessus.

(Crédit: Tankhaton )

Selon Tankhaton, l’ailier gauche de 6 pieds 1 pouce est classé au 17e rang et s’il demeure classé à cette position à la fin de la saison, Kent Hughes devrait reach pour aller le chercher.

À moins que Montréal ne termine dans le milieu du peloton, mais j’en doute.

En rafale

– Un point pour Lane Hutson.

Et un deuxième, plus tard.

– Des détails complémentaires à mon texte précédent.

– Ouch!

– Difficile à croire.

– Les boys sont bien.

PLUS DE NOUVELLES