Le Canadien défait les Canucks pour une deuxième soirée consécutive

Après leur avoir servi une leçon de hockey la veille, le Canadien de Montréal retrouvait les Canucks de Vancouver en ce mardi soir.

Tandis que Jake Allen remplaçait Carey Price devant le filet, Brett Kulak était de retour dans l’alignement alors qu’Alexander Romanov était laissé de côté pour la première fois de sa (très jeune) carrière.

Quant aux Canucks, quelques changements un peu partout dans l’alignement, dont devant le but, alors que Thatcher Demko était d’office.

Encore une fois, le Canadien a inscrit le premier but de la rencontre, alors qu’un Josh Anderson bien posté près de Demko n’a eu qu’à rediriger la rondelle dans un filet désert.

Anderson n’avait toutefois pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin, alors qu’il a fait dévier ce tir de Brett Kulak derrière le cerbère des Canucks pour doubler l’avance du Tricolore avant la fin de la première période.

Tandis que le premier vingt a été l’affaire de Josh Anderson pour le Canadien, c’est un autre nouveau venu qui a fait parler de lui en deuxième période.

Toutefois, ce sont les Canucks qui ont frappé en premier durant cette période, alors qu’Antoine Roussel a fait secouer les cordages pour inscrire son premier but de la saison. Notez sa célébration, qui est un hommage évident à Christian Daigle, tristement décédé vendredi dernier. Daigle était l’agent de Roussel. 

Tyler Toffoli (qui d’autre?) a assuré la réplique pour le CH. Tout d’abord, il a redirigé ce tir de Joel Edmundson pour redonner une avance de deux buts à la Sainte-Flanelle.

Puis, celui qui ressemble de plus en plus au némésis des Canucks nous a offert un but absolument spectaculaire qui sera fort probablement parmi les candidats au titre de but de l’année, se moquant totalement de Jordie Benn avant de servir un tir du revers d’une vitesse impressionnante pour déjouer Demko.

Même le premier ministre du Québec n’a pu cacher son émerveillement devant le but de Toffoli, et honnêtement, je le comprends!

En début de troisième période, Elias Pettersson a démontré la puissance de son tir des poignets en avantage numérique pour donner une chance à son équipe.

Toffoli a bien failli compléter son tour du chapeau en désavantage numérique suite à une savante passe de Nick Suzuki, mais il n’a pas été en mesure de concrétiser.

Le CH a effectué de l’excellent travail pour préserver son avance durant la troisième période, et, appuyé par un Jake Allen en très grande forme, il a réussi à le faire. Ils auront toutefois eu chaud suite à ce but de Tanner Pearson, qui a été très persévérant. Allen n’a toutefois jamais eu le contrôle de la rondelle, et les Canucks ont pu se redonner une lueur d’espoir.

Jeff Petry a toutefois complété la marque dans un filet désert pour permettre au CH de l’emporter pour une deuxième soirée consécutive. Toffoli aurait pu compléter son tour du chapeau, mais il a préféré mettre la table pour son coéquipier. Un très beau geste de la part de Michael Ryder Toffoli.

Marque finale : 5-3 Montréal

Le Canadien bénéficiera d’une journée de congé demain avant de reprendre l’action face aux Sénateurs d’Ottawa jeudi soir, toujours au Centre Bell.

PLUS DE NOUVELLES