EXCLUSIF : le Canadien aurait déposé une offre d’un an à Corey Perry

Il y a plusieurs mois, l’intérêt du Canadien envers Corey Perry a été soulevé. À ce moment-là, le monde de possibilités était encore bien ouvert pour le CH et l’ancien attaquant des Stars et des Ducks.

Et comme Marc Bergevin n’est pas un homme qui abandonne facilement, il semblerait que le plan ne soit pas mort de sa belle mort.

Selon ce qu’une source qui a déjà eu du succès par le passé nous a soufflé à l’oreille, le Canadien aurait déposé une offre de contrat d’un an évalué à 750 000$ à l’attaquant, qui est encore agent libre présentement.

Il est important de noter qu’il s’agit d’une rumeur d’une source et non pas d’une information blindée. On ne sait donc pas si cette offre a été déposée récemment ou pas. La vraie question, c’est donc de savoir si cette offre est encore sur la table suite à la signature de Michael Frolik avec le Canadien.

Au niveau comptable, signer Perry ne serait pas un risque puisqu’au salaire minimum, il pourrait très bien aller sur le taxi squad, là où son salaire ne compterait pas sur la masse, ou prendre la place d’un gars qui irait lui-même (avec son contrat) dans la LAH.

Rien pour empêcher les spécialistes du plafond salarial de perdre le sommeil.

Il prendrait donc la place d’un jeune. Mais d’un autre côté, en étant sur le taxi squad, il permettrait à un jeune comme Ryan Poehling d’avoir de vraies minutes à Laval.

Mais au niveau hockey, on peut se poser des questions. Après tout, Corey Perry a beaucoup ralenti depuis quelques années et ses cinq buts marqués à Dallas en 57 matchs (plus 16 passes) en 2019-2020 n’ont rien de bien impressionnant.

Il faut noter qu’il a connu une certaine résurgence pour les Stars en séries quand sa copine est arrivée dans la bulle, mais c’est sur un plus court échantillon.

Perry est un ailier droit… tout comme Brendan Gallagher, Josh Anderson, Tyler Toffoli, Joel Armia et Michael Frolik. Et même si Toffoli et Frolik peuvent jouer à gauche, il n’en demeure pas moins que Perry n’est pas indispensable.

Est-ce qu’il fiterait sur une quatrième ligne? À six pieds et trois pouces, il a la shape pour le faire, en tout cas.

Le CH a-t-il besoin d’un gars comme ça, qui a beaucoup ralenti? La réponse est à suivre… et ce, peut-être dès aujourd’hui.

PLUS DE NOUVELLES