Le camp du Canadien (ou du moins une partie) à Trois-Rivières en 2020?

Steve Turcotte, du Nouvelliste, a composé un texte au sujet de la concession potentielle de la ECHL qui pourrait s’installer à Trois-Rivières. On parle également d’une possibilité d’un match hors concours du Canadien de Montréal à là-bas en 2020. Bref, on sait que plusieurs rumeurs tournent en ce moment à l’effet d’installer une concession de la ECHL dans le futur nouveau Colisée de Trois-Rivières. Une franchise qui pourrait devenir le deuxième club-école du Canadien de Montréal, qui compose actuellement sans équipe au sein de cette ligue (ECHL). Par contre, Trois-Rivières est sur le point de dire non au Canadien… et ça, ça reste illogique.

Il n’y a rien de signé et rien ne pourrait se signer dans un court laps de temps, mais ça demeure le plan de Dean MacDonald, un homme d’affaires des Maritimes qui possède une franchise de la ECHL à St.John’s. Cette organisation est affiliée aux Maple Leafs de Toronto, puis Kyle Dubas ne se gêne pas pour la visiter et rappeler des joueurs de cette équipe depuis le début de leur association. Il y a une relation et une chimie entre le club de la ECHL et les Leafs de Toronto. On a instauré la même culture dans les deux équipes.

Cela dit, si ce projet se concrétise ou non, le Canadien de Montréal pourrait inaugurer le nouvel amphithéâtre en offrant une joute préparatoire aux amateurs de Trois-Rivières? Peut-être même une partie du camp d’entraînement de la Sainte-Fanelle, comme ça s’est fait du côté des Leafs, qui ont passé du temps à St.John’s pendant le leur cette année. Ce type de « situation » démontre que les deux organisations travaillent main dans la main… donc Trois-Rivières a plus à gagner qu’à perdre.

Qu’on arrête de niaiser, puis qu’on signe les papiers, câline. On sait que ça fonctionne plus que bien lorsqu’un club-école se retrouve tout près de son grand-frère. Le Rocket de Laval est à côté de Montréal et ça aide beaucoup au niveau des rappels. Si Trois-Rivières devient l’équipe de la ECHL du Rocket et du Canadien, la porte sera tout près elle aussi. En ce moment, on cherche les problèmes au lieu de trouver les solutions. C’est ça mon feeling.

PLUS DE NOUVELLES