La triste histoire d’un jeune hockeyeur de 9 ans attaqué par un pitbull

Il n’y a pas que la COVID-19 qui vient avec son lot d’histoires tristes présentement. Malheureusement…

Michael Armfield, un jeune hockeyeur de 9 ans de l’état américain du Missouri, a atteint attaqué par un pitbull le mois dernier. Le petit a subi d’importantes blessures à la tête et il devra recevoir plusieurs greffes de peau qui le laisseront marqué à vie. Heureusement, il n’aurait subi aucun dommage au cerveau.

Michael ne pourra probablement pas pratiqué de sport durant environ un an.

Le système de santé américain n’étant pas universel, la famille devra défrayer d’énormes coûts pour la guérison du petit garçon. C’est pourquoi son coach – l’arbitre contesté Tim Peel – a décidé de faire appel à la population afin d’amasser des fonds pour soutenir la famille Armfield. Il a demandé à la communauté hockey de se serrer les coudes. Elliotte Friedman du réseau Sportsnet ne s’est pas gêné pour partager l’initiative.

Jusqu’ici, près de 10 000 $ (l’objectif de départ) ont été obtenus.

Cet incident relance plusieurs personnes quant au bien-fondé de détenir des chiens de race pitbull. Et surtout, de leur permettre d’être en liberté près des enfants.

En même temps, certains chiens de cette race font la une pour de bonnes raisons parfois.

On ne sait pas si le police a ouvert une enquête, mais on peut présumer que oui.

À noter que Tim Peel avait recommencé à arbitrer dans la Ligue américaine et qu’il préparait son retour dans la LNH avant la suspension des activités. Rappelons qu’il s’était blessé en décembre dernier durant une rencontre entre les Coyotes et les Blackhawks.

PLUS DE NOUVELLES