20 000$ en prix à gagner!
Inscris-toi gratuitement à notre superpool.
Inscris-toi gratuitement à notre superpool.
20 000$ en prix à gagner!

Keith Tkachuk a aidé les Panthers à se reprendre en main

Les Panthers de la Floride ont finalement réussi à revenir dans la bonne direction à la fin de la saison. Vers la fin du mois de mars, la Floride a encaissé quatre revers de suite, ce qui a causé la colère de Keith Tkachuk, le père de Matthew.

Il y est allé d’une déclaration controversée le 29 mars, alors qu’il était de passage à la station de radio TSN 1050 de Toronto.

« Je suis un peu déçu des Panthers. C’est une équipe sans fermeté et elle reçoit tout ce qu’elle mérite en ce moment. » – Keith Tkachuk

L’équipe a semblé écouter et a remporté ses six matchs suivants pour se qualifier pour les séries éliminatoires de justesse. Le problème, c’est qu’en récoltant le tout dernier billet donnant accès aux séries, les Panthers ont dû affronter les puissants Bruins de Boston au premier tour.

Après avoir tiré de l’arrière 3 à 1 dans la série contre Boston, la Floride est revenue de l’arrière et a remporté les trois derniers matchs de cette série.

Depuis le match numéro quatre de la série contre Boston, les Panthers possèdent une fiche de 11 victoires et un seule défaite en 12 rencontres. Personne ne semble pouvoir les arrêter.

Les propos de Tkachuk étaient assez durs, mais ça a semblé fonctionner. Matthew Tkachuk a maintenant 21 points depuis le début des séries, lui qui était en panne sèche pendant la séquence de défaites des Panthers à la fin du mois de mars.

La Floride peut aussi remercier Sergei Bobrovsky, qui est sorti de nulle part pour offrir de nombreuses victoires à son équipe pendant les séries éliminatoires. Il possède une moyenne de buts alloués de 2,21 et un pourcentage d’efficacité de ,935 depuis le début des séries. C’est tout simplement incroyable.

Les Panthers sont réellement une vraie équipe cendrillon. Ils ne faisaient même pas partie du top 16 de la ligue, mais ont quand même réussi à se qualifier. Ils sont en train de prouver à toute la LNH que le parcours éliminatoire est une toute autre saison.

PLUS DE NOUVELLES