betgrw

Juraj Slafkovsky affirme qu’il était parfois perdu sur la patinoire la saison dernière

La saison dernière, nombreux étaient les partisans qui s’inquiétaient pas mal au sujet de Juraj Slafkovsky et son développement.

Il ne jouait/performait clairement pas au niveau des attentes placées envers un premier choix au total, ce qui décevait et inquiétait plusieurs partisans montréalais.

Le jeune Slovaque avait de la difficulté à s’imposer et à se faire confiance sur la patinoire, ce qui poussait plusieurs analystes et partisans à demander qu’il soit envoyé à Laval pour jouer avec le Rocket pour le bien de son développement.

Finalement, alors que ce débat battait son plein à Montréal, Slafkovsky s’est blessé et a manqué le reste de la saison 2022-2023.

Il aura donc terminé sa saison avec dix points, dont quatre buts, en 39 matchs, une récolte de points qui décevait et inquiétait plusieurs personnes.

Mais, ce n’est pas que la production de Slafkovsky qui inquiétait, mais également la façon dont il jouait.

Il n’arrivait pas à se démarquer, et pire, il semblait perdu sur la patinoire.

D’ailleurs, Slafkovsky a lui-même affirmé dans son récent blogue qu’il était parfois perdu sur la patinoire la saison dernière.

En effet, c’est ce qu’on peut lire dans l’excellent blogue de Juraj rapporté par Jean-François Chaumont, qui travaille désormais pour le site de la LNH.

Slafkovsky a d’abord raconté dans ce blogue son séjour chez lui à Kosice en Slovaquie pendant la pause du Match des étoiles, un séjour qui lui a fait beaucoup de bien.

Ensuite, en deuxième moitié de blogue, le jeune Slovaque a ouvertement parlé de sa progression sur le plan hockey.

Eh bien, il a simplement dit ce que tout le monde pense à Montréal depuis déjà plusieurs semaines, soit qu’il a atteint un autre niveau dans son développement, et qu’il a désormais une belle confiance sur la patinoire.

« Sur le plan hockey, je me sens vraiment bien. Je gagne en confiance et j’inscris plus souvent mon nom sur la feuille de pointage. » – Juraj Slafkovsky

Le numéro 20 du CH se dit très heureux présentement, alors qu’il se retrouve sur le bon chemin en espérant devenir la meilleure version possible de lui-même.

Et c’est là qu’il a ajouté qu’il n’y a rien de comparable entre sa saison actuelle et sa saison recrue.

Il a affirmé qu’à sa saison recrue, il était parfois perdu sur la patinoire, alors que cette année, il a un impact important sur les succès de l’équipe, et il aide grandement son équipe.

Le jeu a clairement ralenti pour le jeune Slovaque, et il l’a lui-même observé.

C’est une bonne chose, car il semble désormais avoir plus de temps pour exécuter ses jeux et prendre la bonne décision.

Bref, le développement de Slafkovsky est très encourageant présentement, et on est loin de l’époque où plusieurs souhaitaient le voir être envoyé à Laval.

En Rafale

– Grosse performance de trois points hier soir pour Owen Beck.

– En effet.

– Incroyable.

– À lire.

– À suivre.

PLUS DE NOUVELLES