José Théodore aimerait voir le Canadien repêcher Yaroslav Askarov

José Théodore a vécu le carrousel des gardiens du Canadien de Montréal. Le Tricolore l’a sélectionné alors que Patrick Roy était encore au sommet de son art et Carey Price a été repêché au cinquième rang du repêchage de 2005 alors que Théo était dans son prime. L’ancien gardien l’a rappelé aujourd’hui lors de son passage dans Le club à Langdeau sur les ondes du 91.9 Sports.

Théo s’est d’ailleurs prononcé sur le cas du jeune gardien russe Yaroslav Askarov en vue du repêchage. Il aimerait voir le Canadien le sélectionner au 16e rang s’il est disponible. Il reconnaît que les chances qu’Askarov soit exclu du top-15 sont minces (heu… oui), mais il est convaincu que la décision aurait beaucoup de sens pour l’organisation.

Même si Carey Price est encore dominant, Théo croit que la relève devant le filet doit être assuré immédiatement. Il rappelle que Price, qui est maintenant âgé de 33 ans, sera encore plus vieux lorsqu’Askarov sera prêt pour la Ligue nationale.

Questionné par Stéphane Langdeau à savoir comment il verrait le futur de Cayden Primeau avec l’organisation si Askarov aboutissait à Montréal, le gagnant des trophées Vézina et Hart en 2002 a dit croire que Primeau est plutôt un projet, un gardien que l’équipe aimerait voir progresser et atteindre la LNH, mais qu’il ne s’agissait pas d’un espoir de premier plan comme Askarov. Impossible de dire le contraire.

Théo adore le Russe, et pas seulement parce qu’il attrape avec la main droite comme lui! Il dit l’avoir suivi de près toute l’année et l’a comparé à Carey Price et Andrei Vasilevskiy. Un joueur d’exception, selon lui.

Pas le choix d’être d’accord sur une chose, Askarov est l’espoir le plus attrayant à la position de gardien de but depuis plusieurs années. Sera-t-il disponible au 16e rang? Ça, je serais surpris.

PLUS DE NOUVELLES