John Tortorella pourrait vouloir quitter Columbus

Vous l’avez sans doute entendu (peut-être même de la plume de mon collègue Kevin Vallée), mais Patrik Laine a déjà eu droit au traitement « John Tortorella » hier soir.

Oui, avant même que Pierre-Luc Dubois ne joue son premier match à Winnipeg.

La raison? Laine ne donne pas un plein effort. Cela a toujours été la raison avec Tortorella.

Et même Cam Atkinson est d’accord avec ça, lui.

C’est donc un autre joueur qui se fait bencher par l’entraîneur des Blue Jackets, qui commence à faire vraiment parler de lui pour les mauvaises raisons.

D’ailleurs, il faut se questionner à savoir si Mikko Koivu, qui vient d’annoncer sa retraite de manière assez surprenante, l’a fait en partie en raison de l’entraîneur…

Bref, tout n’est pas rose. John Tortorella est un nom qui polarise beaucoup. Beaucoup trop?

Ceci dit, il ne serait pas impossible de croire qu’il agisse de la sorte ces temps-ci afin de se sortir de Columbus. C’est du moins l’avis de Aaron Portzline, qui couvre les Jackets pour le compte de The Athletic.

L’entraîneur pourrait-il vouloir agir de la sorte pour se faire congédier?

Ce serait logique. Sinon, pourquoi se mettre à dos un Laine en partant?

Mentionnons que son contrat viendra à échéance dans quelques mois. On ne doit pas s’attendre à le voir en signer un autre là-bas, donc.

S’il devait vraiment être congédié (il ne veut sans doute pas quitter pour ne pas renoncer à son salaire), il aurait effectué un travail polarisant à Columbus. Il a créé une culture là-bas, mais s’est mis bien des gars à dos au passage.

Pas tout, mais certains.

Il a usé de techniques d’une autre époque. Est-il temps de passer à autre chose?

Et surtout, qu’y a-t-il dans l’eau de l’Ohio pour que tout le monde veuille partir?

La réponse d’ici la saison morte.

PLUS DE NOUVELLES