Joel Edmundson et Joel Armia ont patiné avec les réguliers à l’entraînement

Après une journée de congé hier, les hommes de Martin St-Louis ont sauté sur la glace ce matin afin de se préparer en vue du match de demain contre les Sénateurs à Ottawa.

Et sur la patinoire, il y avait de l’action. Voici ce que je retiens.

1. Avant les autres, Jake Allen a patiné avec son équipement complet. Matthew Romano, thérapeute adjoint sportif du club, était avec lui afin de lui faire prendre des tirs.

On ne sait pas s’il s’approche d’un retour ou non. Mais à trois semaines de l’échéance normale de son retour au jeu, le voir patiner est une bonne chose.

Est-ce que son retour dans un mois (plus ou moins d’ici la mi-mars, en fait) fera en sorte que Samuel Montembeault ira se faire opérer?

À suivre.

2. Mais il n’est pas le seul à avoir patiné de manière inattendue puisque de petits nouveaux se sont joints à l’entraînement régulier du club. Parmi ceux-ci, le plus notable est sans doute Joel Edmundson.

Le défenseur portait un chandail bleu poudre et ce n’était pas pour rendre hommage aux Expos, mais bien pour empêcher ses coéquipiers de le frapper. Il n’est pas encore rendu là dans son développement.

C’est la première fois cette saison qu’il s’entraîne avec le club.

On peut donc croire que son processus de rééducation va bon train, mais comme on l’a vu avec le CH cette saison, on ne va pas assumer trop rapidement qu’il va bien. Attendons de voir après quelques pratiques, mais ça sent bon, disons.

3. Parmi les autres joueurs qui ont sauté sur la glace avec les réguliers, on note Joel Armia et Corey Schueneman.

Le premier ne pouvait pas non plus se faire plaquer (chandail bleu poudre) et le second est visiblement sorti de sa quarantaine (COVID-19). Comme le Canadien n’aura pas à traverser la frontière cette semaine, peut-être qu’il pourrait rapidement rejouer sous les ordres de Martin St-Louis, qui aime bien son défenseur.

Mathieu Perreault était aussi sur la glace avec les réguliers. Il ne portait pas de chandail lui interdisant les contacts.

Il sera bientôt une option de plus pour son entraîneur.

4. Vous en voulez, des bonnes nouvelles? Josh Anderson était aussi présent à l’entraînement, et ce, sans grille complète.

Évidemment, il est resté marqué par la rondelle qui est venue lui donner un bec près de l’oeil lors du match de mercredi, mais quand même : il peut patiner. C’est un excellent signe – surtout pour ses deux compagnons de trio – puisque cela pourrait vouloir dire qu’il jouera demain.

5. Chez les absents, on doit noter que Paul Byron n’était pas là, lui. L’autre joueur du CH à avoir fait un détour par l’hôpital mercredi soir est visiblement moins en forme qu’Anderson.

Carey Price, Tyler Pitlick (récemment devenu père), Jonathan Drouin, Christian Dvorak et David Savard n’étaient pas non plus sur la glace avec les autres.

PLUS DE NOUVELLES