Jeu blanc de 16 arrêts pour Price : le Canadien redémarre sa saison en force

Le Canadien n’a pas joué depuis samedi dernier, tandis que les Oilers ont joué la veille. Ça paraît assez tôt dans le match, alors qu’Ethan Bear paraît mal sur ce jeu de passes qui mène au but de Jesperi Kotkaniemi après seulement 18 secondes de jeu. Artturi Lehkonen et Paul Byron se font complices.

Un peu plus de 3 minutes plus tard, Lehkonen inscrit son troisième but de la campagne. Le Canadien domine ce début de rencontre et les Oilers ne semblent tout simplement pas dans le coup.

Puis, les Oilers tentent justement de se réveiller. William Lagesson atteint Josh Anderson au visage, ce dernier n’est pas content et les deux hommes s’engagent dans un combat. Ce n’est pas très long que le #17 du Canadien obtient sa vengeance avec un violent K.O..

Connor McDavid et Leon Draisaitl sont relativement invisibles (encore) contre le Canadien, jusqu’à ce que Jesperi Koktaniemi agace tellement McDavid qu’il se sent obligé de se mériter une pénalité pour ce coup douteux.

Et qui d’autre que Brendan Gallagher pour faire 3-0. Dans le demi-cercle de Mikko Koskinen, bien évidemment. But important qui coupe le souffle aux Oilers et les empêche de revenir dans le match en fin de première.

C’est une domination complète : plusieurs longues séquences, beaucoup de chances de marquer, trois avantages numériques et 16 tirs contre 7 après 20 minutes.

La deuxième période est moins événementielle. Néanmoins, les Oilers sont limités à quatre lancers et le Canadien quadruple son avance par l’entremise de Tomas Tatar.

En troisième, c’est pire. Pas énormément à rapporter, et je ne suis visiblement pas le seul :

Carey Price signe un jeu blanc de 16 arrêts.

  • Premier jeu blanc de la saison
  • Premier jeu blanc en carrière contre les Oilers
  • Jeu blanc avec le moins d’arrêts en carrière

Le Canadien redémarre ainsi sa saison sur le bon pied. Gallagher, Lehkonen, Danault et Byron terminent le match avec 2 points.

Les hommes de Dominique Ducharme se dirigent désormais à Ottawa pour disputer deux matchs contre les Sénateurs, jeudi et samedi.

PLUS DE NOUVELLES